Notre Forum Index du Forum
Notre Forum Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Citation, dicton et expression du mardi 13 décembre 2016

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Notre Forum Index du Forum -> Littératures -> Littératures
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 206 068
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 997 454
Moyenne de points: 29,10

MessagePosté le: Mar 13 Déc - 08:07 (2016)    Sujet du message: Citation, dicton et expression du mardi 13 décembre 2016 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Citation, dicton et expression du mardi 13 décembre 2016 

Citation du jour : 
Mieux vaut de vieilles dettes que de vieilles rancunes.
Proverbe gaélique. 




Citation par un artiste, people...
Il faut savoir résister au pessimisme des autres.
Guy BEDOS. 


Citation par un artiste, people...
Les contractuelles ont souvent les yeux en amende.
Philippe Geluck. 






Dicton 'météorologique' du jour
À la Sainte-Luce le jour croît du saut d'une puce. 



Expression du jour
« Avoir le bourdon » 
Être triste, mélancolique. 
Ne pas avoir le moral, avoir des idées noires.

« En prendre pour son grade » 
Se faire violemment réprimander. 
Et, par extension : 
Se faire battre (en compétition), subir une grave déconvenue ou défaite.
Bonjour {USERNAME}


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 206 068
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 997 454
Moyenne de points: 29,10

MessagePosté le: Mar 13 Déc - 08:07 (2016)    Sujet du message: Citation, dicton et expression du mardi 13 décembre 2016 Répondre en citant

Mardi 13 décembre 2016






Calendrier-lunaire.net

     01     02     03     04     05     06     07     08     09     10     11     12         2015     2016     2017     2018     2019     2020     2021     2022     2023     2024     2025     2026     2027     2028     2029     2030     2031     2032     2033     2034     2035     2036     2037     2038     2039     2040   

Décembre 2016

Je1(336)
Ve2(337)
Sa3(338)
Di4(339)  (49)
Lu5(340)
Ma6(341)
Me7(342) 
Je8(343)
Ve9(344)
Sa10(345)
Di11(346)  (50)
Lu12(347)
Ma13(348)
Me14(349) 
Je15(350)
Ve16(351)
Sa17(352)
Di18(353)  (51)
Lu19(354)
Ma20(355)
Me21(356) 
Je22(357)
Ve23(358)
Sa24(359)
Di25(360)  (52)
Lu26(361)
Ma27(362)
Me28(363)
Je29(364) 
Ve30(365)
Sa31(366)
Dicton du jour
 À la Sainte-Luce,
Le jour croît d'un saut de puce
Fêtes du jour
St-Antoine Grassi(Bienheureux) Prêtre appartenant à la congréation de l'Oratoire Saint-Philippe de Néri à Fermo (1592-1671) Selon la légende, il aurait développé le don de lire dans les pensées après avoir été un jour touché par la foudre. Pour cette raison, il est invoqué pour démasquer les menteurs.
St-Aubert de CambraiÉvêque d'Arras, fondateur de plusieurs monastères en Flandres. Vers 650, il se joint à Saint-Éloi pour opérer la translation des relique de Saint-Fursy à Péronne (+ 669)
Aurore(Fête au calendrier)
Ste-EdburgeDisciple de Sainte-Mildrède, elle lui succède ensuite comme abbesse de Thanet. Tout au long de sa vie, elle entretient une correspondance régulière avec Saint-Boniface (+ vers 751)
Ste-Élisabeth RoseFille de Rodolphe et Adèle, un couple de la haute noblesse parisienne, elle entre comme religieuse au monastère de Chelles. Quelques années plus tard, elle obtient de son abbesse l’autorisation de partir s’installer comme ermite dans le Gâtinais. Elle est accompagnée de deux autres moniales qui, supportant difficilement les conditions de vie rudimentaires de la campagne, retournent à Chelles. Demeurée seule, Élisabeth s’installe dans le creux d’un vieux chêne auquel sont attachées des superstitions anciennes et où les habitants des environs déposent régulièrement des vivres dont Élisabeth se nourrit. L’année suivante, elle est rejointe par deux autres religieuses de Chelles (sa soeur Acvis et une autre prénommée Constance) et un petit ermitage est bientôt érigé pour les accueillir, et qui constitue les base de ce qui deviendra plus tard l’abbaye Notre-Dame de Rozoy-le-Jeune (près d’Ervauville, dans le Loiret) (+ 1130)
Jocelyn(e)(Fête au calendrier)
Josse(Fête au calendrier)
St-Josse de BretagneFils du roi Juthaël de Domnonée, en Bretagne Armorique. Il effectue des études au monastère de Lan-Maëlmon (maintenant Saint-Malon-sur-Mel, en Ille-et-Vilaine), non loin de la mythique forêt de Brocéliande. En 636, alors qu’il s’apprête à succéder à son frère Judicaël à la tête du royaume, il fait la rencontre d’un groupe de voyageurs en partance pour Rome, et décide de les accompagner. Mais il change d’avis en cours de route et quitte ses amis pour rendre visite à Haymon, le duc du Ponthieu, qui le reçoit à la cour, l’ordonne, et le choisit pour parrain de son fils Ursin. Sept ans plus tard, Josse décide de se retirer dans la solitude, et grâce à une parcelle de terrain qui lui est concédée par Haymon, il se bâtit un petit ermitage sur la rive de l’Authie (aujourd’hui Saint-Josse-sur-Mer , dans le Pas-de-Calais), où il est bientôt rejoint par Vurmar, un compatriote de Bretagne, qui devient son disciple. Il demeure près de huit ans en ce lieu, mais pour échapper aux tentations du démon il décide de déménager dans un autre ermitage qu’il installe à Runiac, sur la rive de la Canche, où il fonde un oratoire dédié à Saint-Martin. Dix ans plus tard, il se déplace à nouveau, cette fois pour s’installer dans une vallée au cœur d’une forêt voisine, toujours sur les terres du duc Haymon. Puis il se décide enfin à effectuer un pèlerinage à Rome, et décède peu de temps après son retour (+ vers 669) Saint-Josse est le patron des marins et des navigateurs. Il est invoqué contre la fièvre, les incendies et les naufrages. On lui adresse aussi des prières pour la protection des moissons.
Josselin(e)(Fête au calendrier)
Lucette(Fête au calendrier)
Ste-Lucie de Syracuse
Fille d’un couple très pieux d’origine grecque, elle voit le jour à Syracuse, en Sicile, et dès son plus jeune âge décide de consacrer sa vie à Jésus. Après le décès de son père, sa mère Euticia s’occupe de lui trouver un mari, et Lucie essaie de gagner du temps pour retarder le plus possible l’aboutissement du projet. Grâce aux prières qu’elle adresse à Sainte-Agathe, Lucie réussit à obtenir la guérison de sa mère qui souffrait d’hémorragies. Cette dernière finit donc par accepter le choix de sa fille. Cependant, les choses ne se passent pas si facilement avec son fiancé païen qui, par dépit, dénonce la jeune fille comme Chrétienne à Paschasius, le gouverneur de Sicile. Elle est donc condamnée à se prostituer, mais comme les gardes ne parviennent pas à se saisir d’elle, elle est finalement condamnée à être exécutée, non sans avoir été soumise à différents supplices (283-304) Sainte-Lucie est la patronne des personnes non voyantes, des couteliers, des agriculteurs, des vendeurs, des fabricants de vitraux et des écrivains. Elle est invoquée pour faire cesser les hémorragies, pour retrouver la vue, pour guérir les maladies des yeux et pour soulager les maux de gorge.
Source de l’image : My Catholic Tradition
Ste-Odile
Fille du duc Adalric (Etih, ou Eticho) et de son épouse Persinde, un couple de la haute noblesse alsacienne (660-720), elle vient au monde aveugle. Parce qu’il attendait la naissance d’un héritier et parce que sa fille est handicapée, son père donne des ordres pour qu’elle soit mise à mort. Heureusement, sa mère réussit à lui sauver la vie en la confiant à une paysanne des environs (Palma) qui l’élève secrètement. Lorsqu’elle atteint l’âge de 12 ans, Odile est baptisée par l’évêque Erhard de Regensburg, et la cérémonie donne lieu à un miracle important puisque dès que ses yeux entrent en contact avec l’eau bénite de la fontaine, elle commence à voir. Devenue religieuse, elle cherche ensuite à renouer le contact avec sa famille. Elle écrit donc une lettre à l’un de ses frères (Hugues), qui l’invite à se présenter au château en lui promettant d’annoncer la nouvelle à son père. Lorsqu’il apprend qu’Odile est vivante, ce dernier entre dans une grande colère et frappe son fils mortellement. En guise de repentance, il accepte donc de recevoir Odile en son château de Honenbourg puis veille à pourvoir à tous ses besoins. Puis il songe ensuite à la marier, mais elle refuse et s’enfuit. Rattrapée par les gens d’arme lancés à sa poursuite, elle est ramenée au château, mais son père décède peu de temps après et grâce à la fortune dont elle hérite, elle fonde sur la colline du château (maintenant le Mont-Sainte-Odile ) un monastère dont elle devient l’abbesse. Quelques années plus tard, le trouvant trop difficile d’accès pour les pèlerins et les malades, elle en fonde un second en contrebas, doté d’un hospice (Niedermunster) (660-720) Tout comme Sainte-Lucie, Sainte-Odile est invoquée pour la guérison des maladies des yeux.
Source de l’image : Saintes prières et dévotions
St-UrcisseÉvêque de Cahors (+ avant 614)

Prénoms composés
Au fémininAu masculin
Aurore-Albertine
Aurore-Elmina
Aurore-Gratia
Luce-Hermine
Luce-Joséphine
Luce-Perpétue
Lucie-Anna
Lucie-Anne
Lucie-Cordélia
Lucie-Cordélie
Lucie-Florence
Lucie-Olympe
Lucie-Phélonise
Lucie-Rollande
Lucie-Virginie
Aucun

Bonjour {USERNAME}


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:59 (2017)    Sujet du message: Citation, dicton et expression du mardi 13 décembre 2016

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Notre Forum Index du Forum -> Littératures -> Littératures Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com