Notre Forum Index du Forum
Notre Forum Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

15 novembre 2016
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Notre Forum Index du Forum -> Actualité générale -> Actualités du jour
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 21:59 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?






























Tous les Focus













Tous les articles France












Tous les articles International












Tous les articles Numérique












Tous les articles Entreprises












Tous les articles Territoires












Tous les articles Opinions


Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 21:59 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant

Collision entre un bus scolaire et un camion : ce que l'on sait du drame
Une terrible collision entre un poids lourd et un bus scolaire transportant des collégiens a fait un mort et trois blessés graves. Lire



Le calvaire de la petite Fiona devant la justice
La mère de Fiona et son ex-compagnon, qui avaient fait croire à son enlèvement avant d'avouer sa mort, comparaissent devant les assises. Lire



MÉTÉO PRÈS DE CHEZ VOUS  

Avec la Chaîne MétéoVoir les prévisions météo




L'IMAGE
La Super Lune en France vaut-elle vraiment le coup ?
La Lune n'a jamais été aussi grande ce soir que depuis 1948. Comment l'observer ? Le point à Paris et dans le sud de la France. Lire



NDDL : pour les juges les travaux de l'aéroport doivent commencer
Les juges ont, contrairement aux préconisations du rapporteur public, validé les arrêtés autorisant les travaux de l'aéroport. Lire



SONDAGE  


Primaire de la droite : regrettez-vous l'absence de parité entre candidats ? Voter

PRECEDENT SONDAGE
Comme Trump, pensez-vous que Marine Le Pen puisse être élue en 2017 ?
Oui
 58%
Non
 36,2%
ne se prononce pas
 5,3%

3947 votes | Voir tous les sondages


C'EST (AUSSI) DANS L'ACTU

Gérard Depardieu : "Marine Le Pen n'est pas une menace, c'est une connerie !"
Gérard Depardieu s'est confié sur sa vision du paysage politique, français et américain. Lire



Découverte d'une momie intacte près de Louxor
Des archéologues espagnols ont découvert une momie pharaonique pluri-millénaires "en très bon état". Lire



Ghost in the Shell : Scarlett Johansson impressionnante dans la bande-annonce
Après plusieurs teasers mystérieux, le film Ghost in the Shell dévoile enfin sa véritable bande-annonce. Lire



Les vidéos qui font le buzz

Rémi Gaillard en larmes et "au bout du rouleau" dans sa cage

Donald Trump président: les trumpettes, son fan club insolite

Sophie Darel se confie sur son aventure avec Mike Brant

La surprenante confession de Kad Merad

COTE DE POPULARITÉ 
Quelle note leur donneriez-vous ? Votez !

Que pensez-vous de l'action des grandes personnalités de la majorité et de l'opposition ? Participez à la cote de popularité de Linternaute.com.  Participez

AUJOURD'HUI

Mauresmo, enceinte, quitte son poste de capitaine de Fed Cup
Amélie Mauresmo a annoncé qu'elle était enceinte et qu'elle quittait pour cette raison son poste de capitaine de l'équipe de France de Fed Cup. Lire



Trump appelle à "ne pas avoir peur"
Le président élu des Etats-Unis s'est montré très ferme sur plusieurs dossiers-clés, tout en essayant d'apaiser les craintes suscitées par son élection. Lire



Climat : record de température mondiale prévu pour 2016
2016 devrait battre un nouveau record avec une température planétaire moyenne supérieure d'environ 1,2°C au niveau de l'ère pré-industrielle.  Lire



Débat de la primaire de la droite : les dernières cartes des candidats
Les sept candidats seront réunis jeudi pour le dernier débat de la primaire de la droite avant le premier tour. Lire



C'est arrivé un... 14 novembre
·
1359
Mort de Grégoire Palamas
·
1581
Ivan le Terrible attaque son fils Ivan Ivanovitch
·
1650
Naissance de Guillaume III.
·
1994
Casio présente l'appareil photo numérique
·
1997
Première élection au suffrage universel direct au Maroc
Tous les évènements | Toutes les dates


Nouvelle-Zélande : fort séisme suivi d'un tsunami, deux morts
De nombreux Néo-Zélandais ont fui la nuit dernière les zones côtières après qu'un séisme de magnitude 7,8. Lire



Election de Trump : "bonne chose" pour l'UE, estime Boris Johnson
Le chef de la diplomatie britannique a estimé que l'Union européenne ne devait pas "préjuger" de ce que sera la présidence Trump aux Etats-Unis. Lire



Accusation de viol : Assange entendu par la justice
Le fondateur de WikiLeaks était entendu ce lundi à l'ambassade d'Equateur à Londres, où il est réfugié depuis 2012. Lire



Mort du plongeur en apnée italien Enzo Maiorca
Sa rivalité avec Jacques Mayol l'avait rendu célèbre et avait inspiré le film "Le Grand Bleu" de Luc Besson : le légendaire plongeur est mort. Lire



En Irak, des enfants ravis de retourner à l'école sans l'EI
"Une balle plus une balle égale?", "Deux balles" : voici comment les enfants du village irakien de Jaraf ont appris à compter. Lire



24 heures dans le monde

Syrie : combattants kurdes et étrangers pour la bataille vers Raqa

Allemagne : Steinmeier, un critique de Trump, prochain président

La mode "cholita" des indigènes de Bolivie à la conquête du monde

L'UE pour un "partenariat très fort" avec l'équipe de Trump
L'essentiel de l'actualité internationale. Les actus



XV de France : Novès abat la carte Lopez
Poussé par la blessure de François Trinh-Duc et la méforme de Jules Plisson, le sélectionneur offre une chance à Camille Lopez.  Lire



F1 : Hamilton revient à 12 points de Rosberg
Lewis Hamilton a remporté hier le Grand Prix du Brésil de Formule 1, réduisant son écart au Championnat du monde à 12 points avec son coéquipier. Lire



Thierry Ardisson devra-t-il sauver Laurent Baffie après son doigt d'honneur ?
Provocateur, l'humoriste a décidé de faire deux doigts d'honneur à son patron Vincent Bolloré, sur le plateau d'On n'est pas couché ! Lire



Da Vinci Code : le troisième volet, Inferno, ne séduit pas les critiques
Sorti mercredi dernier, Inferno est loin d'être qualifié comme "le film du siècle" par les critiques. Lire



La Belle et la Bête : Emma Watson découvre le château dans la première bande-annonce
Après de nombreux mois d'attente, la première bande-annonce du remake de La Belle et la Bête est enfin arrivée. Lire



A mille lieues sous les mers, le silence est d'or
Ils restent tapis 70 jours dans les profondeurs de l'océan, invisibles. Leur mission: délivrer l'arme nucléaire si le président français en donne l'ordre. Lire



APPELS A TEMOINS

Pour ou contre le changement d'heure ?
Le 30 octobre, les Français passent à l'heure d'hiver. Source d'économie d'énergie ou perturbation du rythme biologique naturel : que pensez-vous du changement d'heure ?
889 contributions | Témoignez



Faut-il instaurer un nouveau service militaire ou civique obligatoire ?
Rétablir le service militaire ou civique est une proposition avancée par plusieurs candidats à la présidentielle, à droite comme à gauche.
67 contributions | Témoignez



Présidentielles 2017 : quels changements attendez-vous ?
L'élection présidentielle approche. Les partis politiques et leurs potentiels candidats commencent à faire émerger des propositions. Mais vous, qu'attendez-vous vraiment ?
157 contributions | Témoignez



L'INDISCRÉTION

Laura du web de Télématin mariée à Christian Estrosi
C'est officiel, Laura Tenoudji vient de se marier. La chroniqueuse de Télématin a dit oui à Christian Estrosi samedi à Nice. Lire

Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 22:00 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant

Aujourd'hui : "Pauvre tâche"Où l’on découvre que Victor Hugo jouait avec son café.
Victor Hugo, Les Deux châteaux, 1850, plume, lavis, crayon sur papier, Maison de Victor Hugo-Hauteville House, Guernesey
Voir en grand
Sauriez-vous deviner qui est l’auteur de ce petit paysage à l’encre ? La signature peut mettre sur la voie : il s’agit de Victor Hugo ! 
Eh oui, ce géant de la littérature était également un dessinateur et un peintre de talent. Dès sa jeunesse, ses carnets de voyages et sa correspondance sont, déjà, peuplés de tout un tas de croquis.
Victor Hugo, Le Phare d'Eddystone, 1866, encre et lavis, Maison de Victor Hugo, Paris
Voir en grand
Si ses premiers travaux sont très sages,Victor Hugo prend bientôt goût à l’expérimentation. Il délaisse son habituelle plume pour s’emparer… d’un bout d’allumette. L’encre est écrasée, étalée, à l’aide de ce petit outil de fortune. 

Il utilise également des matériaux plus incongrus : du tabac, de la suie, du café d’où il laisse émerger des formes. 

Sa compagne Juliette Drouet ne se gêne pas pour les appeler des "mixtures hideuses qui font frémir le cœur de la cheminée et pâlir les tuyaux de poêles" !
Victor Hugo, La Pieuvre, 1866, encre et lavis, Bibliothèque Nationale de France, Paris
Voir en grand
Hugo laisse ainsi place au hasard de "l’accident" pour que naissent des visages, des navires et des paysages mystérieux… L’écrivain ne les perçoit pas comme des dessins mais comme le résultat d’actions maladroites. 

Qu'en faisait-il ? Hugo les offre à ses amis, les accumule chez lui ou bien s’en sert pour illustrer quelques uns de ses romans.
C’est le cas des Travailleurs de la mer : on y trouve des dessins de ses séjours dans les îles anglo-normandes.
Victor Hugo,Tâche avec encre de doigt, 1864-1865, encre sur papier
D’œuvre en œuvre, il touche même aux frontières de l’abstraction en laissant taches, trainées d’encre ou empreintes de doigts. 

Même les plus grands artistes se salissent parfois les mains !
Victor Hugo, Vianden, 1871, encre, crayon, grattages, vernis, Bibliothèque nationale de France, Paris
Voir en grand

Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 22:01 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant


Le citoyen veut la fin du redoublement



par Eric Burgraff



Décodage. Et si on supprimait le redoublement ? Un panel citoyen répond «chiche!». Mais pose une série de conditions.






La guérison de l’hépatite C multipliée par quatre


par Frédéric Soumois




Primeur. La ministre Maggie De Block libère le budget pour soigner quatre fois plus de patients. Et endiguer l’épidémie qui continue à s’étendre.






Kazakhgate : le MR «ne s’oppose pas à une commission d’enquête, mais…»


par David Coppi 



Les Bleus renvoient la balle dans le camp de la commission Justice pour décider de l’opportunité d’ouvrir ou non une commission d’enquête parlementaire.






ING : la direction veut déjà négocier les nouvelles conditions de travail


par Amandine Cloot




Modération salariale, simplification de la structure salariale et des avantages en découlant, nouveaux horaires de travail… La direction d’ING pense déjà à l’après-restructuration.




Ces «bullocrates» qui n’ont pas vu venir Donald Trump et Marine Le Pen
Par Jean-François Kahn

 Journal







2014, 2015... et 2016 : nouveau record de chaleur
Par Michel De Muelenaere




Roberto Martinez après Belgique-Estonie : «On aurait pu devenir égoïstes…»
Par Vincent Josephy




Le «Plan Hiver» est lancé à Bruxelles
Par Thomas Casavecchia




Nébulosité abondante ce lundi soir : la super-Lune sera-t-elle visible?
Par la rédaction en ligne 




La Trump Tower, le camp retranché du futur président
Par Tom Jenné




Classement Fifa : la Belgique pourrait reculer à la 5e place
Par la rédaction en ligne 




25 nouvelles adresses du Bib Gourmand en Belgique
Par la rédaction en ligne 




5G : Proximus réalise un premier test en Belgique
Par la rédaction en ligne 






Dossier



Donald Trump président des USA




Le Kroll du jour



Le Kroll du jour : l’intervention de Nicolas Sarkozy et Armand De Decker dans le Kazakhgate




Galerie photo


«Pas mon président!» : des manifestations anti-Trump partout aux Etats-Unis


Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 22:01 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant

 Paul Magnette : "Dans l'intérêt de l'Europe, il faut pouvoir désobéir"

Le ministre-président wallon est devenu une star mondiale avec la fronde contre le traité de libre-échange Europe - Canada. "Plus rien ne sera jamais comme avant", déclare-t-il au Vif/L'Express. En vantant son modèle européen.
Lisez plus
Affaire Chodiev : DéFI, Ecolo-Groen, PS et cdH réclament une commission d'enquête

Olivier Maingain a redéposé sa proposition d'une commission d'enquête parlementaire vouée à l'affaire Chodiev. Ecolo, Groen, le PS et le cdH ont eux aussi réclamé la mise sur pied d'une telle commission.
Lisez plus
Victoire de Trump : "Loin de tous les discours pessimistes, saisissons cette formidable opportunité pour renouveler et renforcer l'Europe"
— Etienne Dujardin
Lisez plus
Pacte d'excellence : bientôt la fin du redoublement ?

Les citoyens appuient la fin envisagée du redoublement scolaire en Fédération Wallonie-Bruxelles mais réclament en contrepartie une profonde réforme de l'enseignement pour prévenir et lutter contre l'échec.
Lisez plus
 "Je comprends pourquoi les Britanniques ont quitté l'Union européenne"

Bras droit de Bart De Wever, Sander Loones craint que le comportement actuel des proeuropéens n'engendre d'autres exits. Il veut créer un axe "réaliste" avec les pays du Nord. Et avertit la Wallonie. Entretien exclusif.
Lisez plus
L'année 2016 en voie d'être la plus chaude jamais observée

L'année 2016 est en passe de devenir l'année la plus chaude jamais enregistrée depuis le début des relevés et de battre le record établi en 2015, selon un rapport publié lundi par l'Organisation météorologique mondiale (OMM).
Lisez plus
PLUS D'INFOS
Ecolo appelle les Belges à demander à leurs banques de désinvestir les énergies fossiles
Les descendants des bâtisseurs de la Belgique lancent une fondation du bicentenaire
Belgique et Pays-Bas prêts à s'associer pour l'achat de frégates et des chasseurs de mines
Donald Trump ne sera pas un "ogre", estime Nigel Farage
Début du procès de l'assassin présumé de Jo Cox, opposante au Brexit
Julian Assange entendu par la justice à l'ambassade d'Equateur de Londres
Chelsea Manning demande à Obama de réduire sa peine
RDC: démission du Premier ministre Matata Ponyo
Van In-De Boeck va licencier 38 personnes

Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 10:20 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant

Un adulte regarde, en moyenne, 221 fois par jour son smartphone pour une utilisation de 3h16. «C'est un outil immersif qui permet d’assouvir 24h/24 besoins et pulsions: reconnaissance, compétition, interactions sociales, sexe, rencontres, jeux de hasard et d’argent…», selon une spécialiste. Comment alors être un parent crédible quand on dit à ses enfants qu'ils sont trop souvent sur leurs écrans?
— STÉPHANE BENOIT-GODET 




Quand les parents sont accros aux écrans
Selon les dernières recommandations de l’académie américaine de pédiatrie, un enfant ne devrait pas consulter d’écran plus d’une heure par jour. Mais personne n’a songé à poser de limites à leurs géniteurs. Hargneux, défaillants, indifférents… les parents peuvent devenir pitoyables avec un smartphone dans les mains 





Juncker vs Trump, le duel qui fait mal à l’Europe



L’homme qui murmure à l’oreille de Donald Trump




Stéphane Rossini: «Le Valais a besoin d’un autre regard»



Un nouvel imam sulfureux à la grande mosquée de Genève



Richemont veut encore biffer 200 à 250 emplois



Simon Murray, mercenaire des affaires



Fabian Cancellara, «le Flandrien suisse»



Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 10:21 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant


Richemont veut encore biffer 200 à 250 emplois
Le groupe genevois poursuit sa restructuration. D’autres licenciements d’employés et de hauts cadres ne sont pas à exclure 






Inde : une opération spectaculaire n'éradiquera pas la corruption



La machine-outil se rebiffe



Une perspective indépendante sur les coûts d’une société avec ou sans nucléaire




Choc sur les taux d’intérêt: 3% aux Etats-Unis, et bientôt positifs en Suisse?



Un tribunal protégera les investissements internationaux



Simon Murray, mercenaire des affaires



L’OIT appelle à réguler la jungle des emplois numériques



L’obsession de la croissance nourrit le cancer mondial



Le Japon affiche une croissance supérieure aux attentes

Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 10:21 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant


Moins d’un Flamand sur deux veut d’un Roi



par Martine Dubuisson



Deux tiers des Wallons par contre estiment la monarchie nécessaire et veulent la garder en l’état.






Nucléaire: il faut vérifier le sous-sol de la centrale de Tihange


par Xavier Counasse




Le réacteur nucléaire de Tihange 1 est à l’arrêt depuis plus de deux mois. Le sous-sol du site pose question. Il faut le renforcer localement.






Donald Trump met de l’eau dans son vin, malgré les pressions sur sa droite


par Maurin Picard



Lors de son premier entretien télévisé sur CBS, le président élu des Etats-Unis Donald Trump s’est montré très ferme sur plusieurs dossiers-clés de son agenda conservateur, comme l’immigration ou l’avortement. Mais il a aussi essayé d’apaiser les craintes suscitées par son élection aux États-Unis comme à l’étranger.






Que va-t-il se passer avec les Belges qui vont revenir d’Irak et de Syrie?


par Mathieu Colinet et Philippe de Boeck 




Le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) a évoqué ce week-end la possibilité que 3.000 à 5.000 jeunes partis en Syrie ou en Irak reviennent vers l’Europe au cours des prochains mois.




L’obligation d’une monarchie exemplaire
Par Martine Dubuisson

 Journal







Nouvelles passes d’armes entre la N-VA et le CD&V sur l’impôt des sociétés
Par Pascal Lorent




Pourquoi les militaires vont manifester ce mardi, jour de la fête du Roi
Par Frédéric Delepierre




Vote obligatoire ou vote facultatif: les libéraux vont trancher
Par David Coppi




Primaire à droite: François Fillon n’a pas dit son dernier mot
Par Joëlle Meskens




Feprabel: «Nous assignerons ING en référé s’il le faut»
Par Amandine Cloot




Moldavie, Bulgarie: l’UE se fait grignoter sur son flanc oriental
Par Jurek Kuczkiewicz




Un quart des voies ferrées devront être remplacées d’ici 2025
Par La rédaction en ligne




Séisme en Nouvelle-Zélande: un millier de touristes évacués
Par La rédaction en ligne






Dossier



Donald Trump président des USA




Le Kroll du jour



Le Kroll du jour: le sondage sur la monarchie




Galerie photo


Super-Lune: tour du monde des plus belles images


Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 10:22 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant

Notre-Dame-des-Landes : la justice administrative refuse d'annuler les arrêtés
Douche froide pour les opposants à Notre-Dame-des-Landes. Divine surprise pour les pro aéroports. La cour administrative d'appel de Nantes valide les arrêtés "espèces" et "loi sur l'eau". Manuel Valls se dit déterminé à mettre en oeuvre le projet.
Solutions & Innovations





Intégrez la maîtrise des risques dès la conception de vos projets
par CNPP
ICPE : un partenaire pour se simplifier la conformité réglementaire
par GAIA Conseils





Le reste de l'actualité
 Smart grids : les démonstrateurs livrent leurs retours d'expérience
Gestion de la demande, pilotage des ENR, suivi des réseaux… Vingt projets, soutenus par l'Ademe, ont expérimenté depuis 2009 les systèmes électriques intelligents. Leurs premiers retours d'expérience dessinent les smart grids de demain.
AVIS D'EXPERT - Jean Harent (Community Manager chez Agriaffaires)Vers une agriculture au service de la biodiversitéDepuis plusieurs années, les pratiques agricoles évoluent pour réintégrer la diversité culturale. Jean Harent, Community Manager chez Agriaffaires revient sur cet atout floristique et faunistique au service de la biodiversité et les pratiques qui peuvent y être associées.
PUBLI-REPORTAGEDes tablettes iPad à gagner avec le Grand Quiz Flygt Concertor de Xylem !A l’occasion du lancement de son 1er système de pompage révolutionnaire, Xylem vous propose de jouer avec Flygt Concertor... et de gagner votre iPad.
Les Flash-Info du jour
 COP 22 : l'Alliance mondiale pour promouvoir les technologies "propres" est lancée
    Climat : la justice américaine accueille une plainte contre la politique gouvernementale
    Lancement d'un observatoire pour développer les énergies marines
    
 
 Déchets radioactifs : Areva autorisée à doubler les capacités d'entreposage de la Hague
    
 COP 22 : un programme franco-allemand pour financer l'efficacité énergétique des bâtiments
    
 Quelles actions de communication pour faire muter la consommation ?

Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 10:32 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant

10 idées de cadeaux 100% wallons pour Noël
Afin de vous aider à bien préparer les fêtes, Vivre ici a sélectionné pour vous 10 cadeaux coups de cœur 100% wallons à glisser sous le sapin!
Date de publicationvendredi 11 novembre 2016 à 11h14 
Source : Vivre Ici 






10 idées de cadeaux 100% wallons pour la Noël - mediaphotos / IStock.com

Marchés de Noël, repas familiaux festifs, illuminations, sapins décorés et magie ambiante seront au rendez-vous d’ici quelques semaines.
En manque d’inspiration pour Noël ? La course aux cadeaux en dernière minute, ce n’est pas votre truc ? On vous chouchoute avec cette liste d’idées de cadeaux 100% wallons ! Vous trouverez à coup sûr le cadeau idéal pour chacun de vos proches.

1. Un coffret de fleurs de sel de la gamme "à la belge"
10 idées de cadeaux 100% wallons pour Noël - © Tous droits réservés

Si l'un de vos proches est un fin gourmet, ce coffret devrait lui plaire.
Vincent Ronsse, un jeune entrepreneur d'Embourg passionné de cuisine, a créé en 2015 la société "A la belge". Celle-ci propose une gamme unique et exclusive de fleurs de sel aromatisées avec des produits typiquement belges: grué de cacao, fromage de Herve, bière noire et spéculoos.
Pour mener son projet à bien, Vincent Ronsse a su s'entourer d'artisans belges de renom tels que le chocolatier Jean-PhilippeDarcis, la brasserie Curtius, la fromagerie de Herve ou encore la biscuiterie Spécul'House. Il ne travaille d'ailleurs qu'avec des producteurs et fournisseurs locaux et les produits sont garantis sans arômes artificiels ni colorants.
Prix : 19,99€.

Points de vente : http://www.alabelge.be
Plus d’infos : http://www.alabelge.be

2. Des cosmétiques à base de miel de la marque Bee Nature
10 idées de cadeaux 100% wallons pour la Noël - © Tous droits réservés

Bee Nature est une nouvelle gamme de soins cosmétiques à base de miel produits en Belgique. Le miel possède de nombreuses vertus: il est nourrissant, cicatrisant, adoucissant, hydratant et antioxydant. De plus, il convient à tous les types de peaux et contribue à ce qu'elle reste belle et jeune.
Le concept a été imaginé dans le cadre du stage et du mémoire d'une jeune ingénieure de gestion spécialisée en marketing, Marine André. En 2012, elle décide de concrétiser son projet et lance sa société à Wavre. Les produits sont d’origine naturelle et ne contiennent ni phenoxyethanol, ni paraben ni huile minérale. Le miel utilisé est bio et issu du commerce équitable puisqu'il provient de l'ONG Miel Maya.
Prix : Entre 6,99€ et 36,50€.
Points de vente : Disponible dans toutes les pharmacies de Belgique.
Plus d’infos : http://www.beenature.be/

3. Une séance de karting en réalité augmentée
Une séance de karting en réalité augmentée - © Tous droits réservés

Quel fan de jeux vidéo n’a jamais rêvé de pouvoir réellement entrer dans son jeu préféré et d’évoluer physiquement dans celui-ci ?
La société BattleKart, basée à Dottignies a fait de ce rêve de tout geek une réalité en créant un karting en réalité augmentée qui vous immerge dans un univers virtuel. L'implantation dispose plusieurs circuits et modes de jeu, tous agrémentés d’armes et de bonus.

Prix: Entre 10 et 48 €.
Réservations : http://www.battlekart.eu/fr/parties
Plus d’infos : http://www.battlekart.eu/

4. Un portefeuille Nowa
Un portefeuille Nowa - © Tous droits réservés

Fourrés sans ménagement dans un sac ou au fond d'une poche, les portefeuilles ont la vie dure et tendance à s’abîmer rapidement. Deux jeunes entrepreneurs belges ont donc eu l'idée d'en fabriquer dans un matériau très fin, ultra résistant et qui permet des impressions durables, le Tyvek. Cette matière possède l'avantage de pouvoir être pliée et étirée sans se déchirer.
La société est basée à Namur et l’entièreté de la production des portefeuilles est réalisée en Belgique, de la conception à la couture. Souhaitant donner une dimension sociale à leur entreprise, les dirigeants ont aussi fait le choix de ne travailler qu'avec des ETA(Entreprises de Travail Adapté), dont la spécificité est d'employer majoritairement des personnes handicapées (physique, mental, psychique).
Prix : Entre 15€ et 40€, selon le modèle.
Points de vente : Boutique en ligne ou https://www.wearenowa.be/?page_id=242
Plus d’infos : https://www.wearenowa.be/

5. Un bijou durable REStore Design
Un bijou ou un accessoire durable REStore Design - © Tous droits réservés

REStore Design est une boutique installée à Liège qui propose de jolis bijoux réalisés avec des techniques aux antipodes de la production industrielle. La boutique souhaite mettre au goût du jour une conception sociale et locale du design. Les réalisations de la marque sont produites à base de déchets industriels et d’encombrants ménagers, dans le respect de l’environnement. Les matériaux de récupération sont revalorisés par des pièces complémentaires qui façonnent un nouveau produit écologique mais design.
Prix : Entre 6€ et 29€, selon le modèle.
Points de vente : Boutique en ligne ou https://restoredesign.be/#retail-stores
Plus d’infos : https://www.wearenowa.be/

6. Un savon artisanal et 100% naturel de la Savonnerie Lîdjeu!
Un savon artisanal et 100% naturel de la Savonnerie Lîdjeu! - © Tous droits réservés

La savonnerie Lîdjeu!, créée en 2015, est tenue par un couple de savonniers liégeois autodidactes, passionnés et surtout écologistes! Tous leurs savons sont 100 % naturels, artisanaux et produits dans la Cité Ardente. La petite société a mis en place ses propres procédures pour créer un savon unique, tant par sa forme que par sa composition.
Les savons sont composés à plus de 95% d'ingrédients certifiés bio et saponifiés à froid, ce qui permet d'obtenir un produit de meilleure qualité, plus doux et moins agressif pour la peau. Le jeune couple d'entrepreneurs a également opté pour une packaging biodégradable et ne travaille qu'avec des fournisseurs basés à Liège.
Prix : Entre 5,50€ et 9,50€, selon le type de savon. Possibilité de commandé des coffrets pour 30€ ou 50€.
Points de vente : Lien Google Maps
Plus d’infos : https://www.facebook.com/savonlidjeu/

A noter: l'activité étant en train de se développer, Lïdjeu! a lancé une campagne de "crowdfounding" afin de pouvoir mieux s'équiper et augmenter sa production. Si vous souhaitez les soutenir, c'est ici.

7. Une sélection maison de bières de Noël
10 idées de cadeaux 100% wallons pour la Noël - © Tous droits réservés

Pour un cadeau local et personnalisé, pourquoi ne pas faire vous-même une sélection de bières de Noël wallonnes à offrir à un amateur de mousse? Noël de Silenrieux, Brogne Spéciale Noël, Bière de Noël Val-Dieu, Binchoise Noël, Botteresse de Noël, ... : vous n'aurez que l'embarras du choix! Vous pouvez tenter de vous adapter aux goûts de votre proche ou miser sur l'originalité en optant pour des bières moins connues qui le surprendront peut-être.
Pour vous aider dans votre quête des bières parfaites, rendez-vous sur notre carte interactive des brasseurs de bière de Noël.

8. Un paquet de Gayettes de Charleroi
Les gayettes de Charleroi aux couleurs de la Belgique ! - © Tous droits réservés

Les gayettes sont une spécialité carolo. Depuis 1987, la "Gayette du Pays Noir" est même une marque déposée. Ces truffes fourrées de crème au beurre et noircies à l'extérieur rappellent le charbon des mines du Pays noir. D'ailleurs, le mot "gayette" désigne en wallon un petit morceau de charbon que le mineur recevait pour se réchauffer.
Un vrai régal !
Points de vente (liste non-exhaustive):
  • Boulangerie Schamp : Rue Neuve, 48 - 6000 Charleroi.
  • Pilloy: Rue Neuve, 60 - 6000 Charleroi
  • Leonidas: Boulevard Tirou, 57 - 6000 Charleroi
  • Cornée Port Royal: Rue du Pont de Sambre, 12 - 6000 Charleroi
  • Renomée ardennaise: Rue de Dampremy 14-16 - 6000 Charleroi

9. Le roman « Ne sautez pas » de Frédéric Ernotte
Le roman « Ne sautez pas » de Frédéric Ernotte - © Tous droits réservés

Frédéric Ernotte est un jeune auteur belge né à Namur. Il publie son premier roman en 2012, un thriller à suspense intitulé, C’est dans la boîte. Ce huis clos est un succès et reçoit le "Prix du Balai de la Découverte" à Paris. En 2016, Frédéric Ernotte revient avec un second roman dynamique et intelligent, Ne sautez pas.
Résumé: Est-ce forcément mal de ne pas faire le bien ? Assis sur le toit d’un des plus hauts gratte-ciel de Bruxelles, Mathias est songeur. Les jambes du laveur de vitres balancent dans le vide à plus de cent mètres du sol. Alors qu’il réfléchit au travail d’intérêt général que la justice lui a imposé (vendre en porte-à-porte des gadgets pour une association humanitaire), un homme paniqué surgit derrière lui. Mathias ne le sait pas encore, mais la minute qui va suivre changera radicalement sa vie. Un engrenage impitoyable vient de s’enclencher…
Prix: 19€.
Points de vente: Disponible dans toutes les librairies, à la Fnac ou sur Amazon.
Plus d'infos: https://fredericernotte.wordpress.com/
Retrouvez aussi la chronique Michel Dufranne sur le roman.

10. Une croisière sur la Meuse
La Meuse à Dinant. - SerrNovik / IStock.com

Envie d'offrir un cadeau qui sort un peu de l'ordinaire? Au départ de Liège, Namur au Dinant, plusieurs compagnies organisent des croisières sur la Meuse. Un moment de détente au fil de l’eau et l'occasion de découvrir ou redécouvrir les paysages wallons.
De quoi se créer de beaux souvenirs à partager!
Prix : Entre 7,50€ et 20€, selon le lieu de départ, la durée et la compagnie organisatrice.
Compagnies organisatrices (liste non exhaustive) :
  • http://www.bateaulepaysdeliege.be/
  • http://www.liege-croisieres.com/
  • http://www.ancrebleue.be/
  • http://www.croisieres-mosanes.be/
  • http://www.dinant-evasion.be/fr/croisieres-regulieres.html?IDC=58

Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 10:32 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant

Houyet: la démolition du château de Noisy temporairement suspendue
Nos confrères de L’Avenir Namur évoquent ce mardi matin une brouille entre l'entreprise chargée de la démolition et le propriétaire du château sur le prix demandé pour la sauvegarde de l'édifice.
Date de publicationmardi 15 novembre 2016 à 10h28 
Source : RTBF 






Le château de Noisy. - Tous droits réservés

L'entreprise avait parlé de 5 millions d'euros, et elle s'engageait à le démonter et le transporter sur le lieu choisi par le nouvel acquéreur.
L'entreprise dément pourtant toute dispute et évoque le besoin de refaire les plans de démolition par un géomètre expert.
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 10:33 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant

Licenciements chez De Boeck à Louvain-la-Neuve
Il y a déjà eu une première restructuration au mois de décembre 2015. On parle de De Boeck service.
Date de publicationmardi 15 novembre 2016 à 10h20 
Source : TV Com 






licenciements chez De Boeck à Louvain-la-Neuve - TV Com

Au mois de juin, De Boeck a fait l'objet d'un rachat par Van In, une entreprise de même type.
Le secteur des manuels scolaires est en crise. Depuis, cette reprise il y avait des doublons au niveau du personnel. C'est au niveau du service logistique de Louvain-la-Neuve devrait faire les frais de cette restructuration. On parle de 38 licenciements. 
38 licenciements annoncés
Hier, un conseil d'entreprise extraordinaire a eu lieu.
C'est à ce moment là que le nombre de licenciements collectifs a été acté. On parle de 3 ouvriers sur le site de Louvain-la-Neuve ainsi que 35 employés du groupe. Il ont ou vert la phase 1 de la procédure Renault. Un calendrier a été. Il s'agit d'une intention de licenciements. Ce qui est certain c'est que le service logistique de Louvain-la-Neuve va disparaître. Ce qui veut dire que les trois ouvriers passeront à la trappe.
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 10:33 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant

Racisme ou tradition? Le « Pacte du Père Fouettard » relance la polémique
14 novembre 2016 | Auteur : Joyce Azar | Temps de lecture : 1 minute

En Flandre, les traces de charbon remplaceront désormais le maquillage noir du Père Fouettard. Plusieurs organisations, un magasin de jouet, des chaînes de télévision ainsi que les écoles ont signé dans ce cadre le « Pietenpact », un accord voué à mettre un terme à la polémique qui accompagne chaque année la venue de Saint Nicolas.

Le « Pietenpact » est une initiative de l’asbl néerlandaise et flamande Huis deBuren qui a œuvré durant un an en vue d’une solution aux discussions qui sévissent depuis des années en Flandre et aux Pays-Bas sur le caractère – considéré par beaucoup comme raciste – du célèbre compagnon de Saint Nicolas.

 
Si d’aucuns estiment qu’il ne faut rien changer à la couleur de Zwarte Piet (un nom qui pourrait être littéralement traduit pas Pierre Noir), de nombreuses voix se sont levées ces dernières années pour dénoncer l’origine coloniale dénigrante du personnage. Pour les uns, le Père Fouettard n’est qu’une innocente tradition. Mais d’autres dénoncent le fait qu’il représente notamment un « stupide valet noir au service d’un blanc ».
Le « Pacte du Père Fouettard » doit mettre un terme au débat. Désormais, tout est permis, excepté les stéréotypes raciaux.
Lire la suite de l’article sur le site de notre partenaire Flandreinfo.be
Pour Bart De Wever, le pacte est « totalement superflu »
D’après le bourgmestre d’Anvers, qui a accueilli samedi Saint Nicolas venu d’Espagne, le problème avait déjà été résolu l’année dernière, lorsqu’il avait été décidé de maquiller le Père Fouettard avec de la suie. Pour Bart De Wever, c’était une bonne idée, qui respecte la tradition, sans tomber dans la caricature.
Le président de la N-VA s’interroge dès lors sur la nécessité de relancer la polémique. « On parle maintenant de Pères bleus, jaunes ou gaufrette à la mélasse, mais personne n’est demandeur en Flandre », a-t-il déclaré au micro de la VRT. « Le débat vit toujours aux Pays-Bas, mais pas chez nous ».
Lire la suite de l’article sur le site de notre partenaire Flandreinfo.be



Partager :

Sur le même thème
Petites actus d'outre-ring #24
Indiens ou Père Fouettard, même combat?
Anvers a-t-elle vraiment changé sous De Wever?
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 10:34 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant

Michel se range du côté de la N-VA et isole un peu plus le CD&V
15 novembre 2016 | Auteur : Marjan Justaert | Traducteur : Ludovic Pierard | Temps de lecture : 3 minutes

Alors qu’il joue habituellement le rôle de conciliateur au sein de son gouvernement, baptisé en Flandre le «kibbelkabinet» ou «cabinet de la zizanie», c’est Charles Michel en personne qui a fait bondir hier le CD&V. Dans l’émission politique De Zevende Dag, le Premier ministre a démenti toute intention de la part de son équipe de lier l’impôt des sociétés à l’introduction d’une taxe touchant les plus-values réalisées sur les actions. «Il n’existe aucune corrélation politique entre les deux», a-t-il affirmé. «C’est peut-être le cas aux yeux d’un parti, mais en ma qualité de Premier ministre, je parle au nom des quatre partenaires.»
Par cette déclaration, le chef du gouvernement a donné l’impression de se ranger du côté de la N-VA. Depuis que ces deux dossiers, ainsi qu’une « nouvelle loi Cooreman-De Clerq » (une proposition visant à injecter l’épargne dans l’économie, NDLR), ont été renvoyés aux calendes grecques faute de consensus, la discussion ne s’est jamais vraiment éteinte pour finalement resurgir. Les ténors du plus grand parti flamand de la coalition ont déclaré plusieurs fois ces dernières semaines qu’ils ne voient aucun intérêt dans la proposition du CD&V, et encore moins dans sa liaison à la baisse de l’impôt des sociétés.
Le président de la N-VA, Bart de Wever, a lancé un premier coup de semonce il y a deux semaines en affirmant que «cette proposition a été complètement descendue en flammes par tous les experts», tandis que le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt, n’en pipait mot dans sa déclaration de politique et que le vice-premier ministre Jan Jambon enfonçait le clou dans De Tijd.
Ces coups de griffe ont eu le don d’énerver le CD&V, qui espérait que le « Premier ministre rappelle régulièrement à tout un chacun les accords conclus. »
« Il lui revient de maintenir le sang-froid et l’équilibre au sein de son équipe », entend-on dans les couloirs du parti orange. Le sentiment qu’il ne l’a pas fait ou ne le fait pas expressément suscite un certain dépit. Le vice-premier ministre CD&V, Kris Peeters, renvoie subtilement à la déclaration gouvernementale du 16 octobre, dans laquelle Charles Michel couplait bel et bien ces deux dossiers en affirmant que « nous étudierons des propositions visant à concilier efficacité économique et justice fiscale ». Kris Peeters : « Le Premier ministre a été absent un moment (il s’est entre autres rendu en Chine, NDLR). ­Nous en discuterons la semaine prochaine. »
« Pas de corrélation, pas de signature »
Eric Van Rompuy (CD&V), parlementaire et président de la commission des Finances, ne mâche pas ses mots. Il n’est un secret pour personne, dit-il, que le CD&V est isolé dans le dossier de la taxe­ sur les plus-values. Mais bien que des accords aient été conclus, « on » met vraiment tout en œuvre pour torpiller cette proposition.
Sur son blogue, il lançait déjà hier quelques piques bien senties à la N-VA en faisant feu de tout bois, dont la position du parti nationaliste en matière de fiscalité. « Le CD&V est partisan d’une baisse de l’impôt des sociétés à condition que son financement soit budgétairement neutre. Visiblement, la discipline budgétaire est le cadet des soucis de la N-VA dans ses manœuvres pour réaliser ses promesses fiscales. Pour les charges, on verra plus tard. C’est typique des populistes. »
« Les dossiers doivent être liés », ajoute-t-il dans un entretien avec De Standaard, « car toute baisse de l’impôt des sociétés entraîne une hausse des bénéfices des entreprises. Tant qu’elles les investissent dans la création d’activités et de jobs, leur taux d’imposition peut être faible. Mais à partir du moment où elles vendent leurs actions, elles doivent être taxées davantage. C’est ce qu’on appelle la justice fiscale, et c’est ce que nous visons. »
Le CD&V est tout à fait prêt à discuter des modalités concrètes, telles que le plafond appliqué, poursuit encore Eric Van Rompuy. « Mais nous exigeons que ce débat soit mené. Si le Premier ministre souhaite réformer l’impôt des sociétés sans taxe sur les plus-values ou tout autre mécanisme de justice similaire, le CD&V dira non. C’est inacceptable pour nous, et il le sait. Charles Michel essaie de ménager la chèvre et le chou, mais il doit à un certain moment prendre ses responsabilités. »
Le parlementaire CD&V ne croit pas que les brûlots fiscaux déboucheront sur un consensus cette année encore.
Son président, Wouter Beke, rappelle également la déclaration gouvernementale de la mi-octobre. Selon son porte-parole, Steffen Van Roosbroeck, il a été très clairement convenu que ces « deux questions seraient traitées ensemble. » Les chrétiens-démocrates veulent tordre le cou à l’idée qu’il s’agirait d’une « corrélation purement politique », car sur le plan du contenu, ce couplage est la « logique même », affirment-ils.
Le parti espère que c’est bel et bien là ce que Charles Michel entendait lorsqu’il a ajouté, tout en restant vague, qu’il est ­« crucial » que toute baisse de l’impôt des sociétés s’inscrive « dans une logique de plus de justice fiscale ».
Partager :

Sur le même thème
La coalition des querelles, saison 3
Un Premier francophone pour réconcilier les Flamands ?
Budget 2017 : Calcul électoral et manque de courage politique
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 10:35 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant

Affaire Fiona : drogues, violence et RSA, le désolant CV de l'accusé





VIDÉO - L'ex-compagnon de la mère de la fillette de cinq ans que le couple est accusé d'avoir tuée a décrit un quotidien sous l'emprise de la drogue, au premier jour de leur procès.
Envoyé spécial à Riom
Berkane Makhlouf, 35 ans, est apparemment un homme sans qualité. Sauf une: «Il adore les enfants». Quand, tout à l'heure, il a dit lui-même: «Pour moi, les enfants, c'est sacré», la salle s'est récriée dans un «oh» d'indignation mollement réprimé par le président, Dominique Brault. Mais quand Stéphanie, son ancienne petite amie qui l'a fui, brisée par sa jalousie maladive et ses coups répétés, déclare qu'il «adore les enfants», qu'il est «très gentil avec eux», la salle ne dit plus rien. Et le président, qui donne l'impression d'instruire plus à charge qu'à décharge, ramène immédiatement le témoin à la toxicomanie de l'accusé.
Ali n'a, lui non plus, aucun cadeau à faire à Berkane Makhlouf, son demi-frère. Dans cette famille de six enfants, nés de trois pères différents, c'était chacun pour soi, et les gnons volaient bas. Mais Ali, comme Stéphanie, déclare: «Mon frère s'occupait très bien de mes enfants de 5 et 3 ans. Jamais de souci. Ils l'aimaient bien aussi. Une dizaine de fois, il les a pris, il leur achetait pour 20€ de bonbons». Le président, qui n'aime sans doute pas les sucreries, demande alors quelle quantité d'héroïne consommait l'accusé. «Jusqu'à 5 grammes par jour», estime le témoin.
«Même sans drogue, il est perché»
Le procès de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf s'est ouvert lundi matin devant les assises du Puy-de-Dôme. Respectivement mère et beau-père de Fiona, 5 ans, ils répondent de violences volontaires ayant entraîné la mort de la fillette, sans intention de la donner, crime passible de 30 ans de réclusion criminelle. Tous deux nient les faits, dont ils se sont jusqu'à présent rejeté mutuellement la responsabilité. Au début, ils avaient crié à la disparition mystérieuse, mettant en branle un dispositif de recherches de grande envergure, puis ulcérant l'opinion publique quand leur mensonge avait été éventé. Fiona est morte chez eux, en mai 2013: voilà la seule certitude de ce dossier sordide.
La première journée d'audience a été consacrée au curriculum vitae de l'homme du box. Un naufrage. Elève nul, dissipé, drogué très jeune à tout ce qui s'avale, se sniffe ou se fume, paranoïaque - mais «même sans drogue, il est perché», diagnostique Ali -, fainéant comme une loche, accro à l'héroïne et au RSA, violent dès que l'occasion s'en présente, c'est un individu terne et borné. Il ne connaît pas davantage la date de la mort de ses parents que celle de la naissance de B., le fils qu'il a eu avec Cécile Bourgeon en août 2013. D'elle, héroïnomane y compris pendant qu'elle portait B., d'elle, qu'il a battue comme plâtre lors de leur vie commune, d'elle, qu'il a chargée tant qu'il a pu à l'instruction, il dit aujourd'hui: «C'est pas une assassin [sic], c'est une mère extra, une femme extraordinaire, la plupart lui arrivent pas à la cheville». Il ajoute dans un élan opportuniste qu'on subodore mis au point avec son avocat: «Moi non plus, je suis pas un assassin».
«Si on n'avait pas consommé tout ça, on ne serait peut-être pas là»
Le président balaie la vie de l'accusé très rapidement, comme on feuillette, dans la salle d'attente du dentiste, un mauvais magazine. On apprend que M. Makhlouf aurait voulu être «footballeur, basketteur, ou charpentier-couvreur». Qu'il n'a pas souvent travaillé, mais fut jadis, momentanément, employé dans les parcs et jardins de Nevers: «C'était un bon travail, se souvient l'intéressé. On avait son parcours à faire, on ramassait les papiers avec une pincette, on avait notre poubelle à roulettes, on rencontrait les gens». Le président en conclut que l'accusé ne supportait pas «d'être commandé». À un moment, M. Makhlouf ébauche un mea culpa: «Y'a plus d'une personne qui m'a tendu la main. J'aurais pu travailler, pourtant je travaillais pas». Le président ne demande pas qui lui a tendu la main, mais l'interroge sur ses cultures de cannabis et de champignons hallucinogènes. Héroïne, cocaïne, shit, kétamine, ecstasy, champignons… «Quelle drogue préfériez-vous?», interroge le magistrat. «Toutes sont destructrices. Si on n'avait pas consommé tout ça, on ne serait peut-être pas là», répond l'accusé, qui n'est pas relancé sur le sens de cette formule certes un peu téléphonée. Il le sera, en revanche, sur sa lecture du Coran, bien qu'aucune dimension religieuse n'ait jamais été prêtée au martyre de Fiona et que la pratique de l'islam de M. Makhlouf, buveur, drogué, bagarreur, n'apparaisse pas comme des plus orthodoxes.
Berkane Makhlouf est-il sot?
Quel portrait de lui se dessine-t-il en ce début de procès? Celui d'un pauvre type que la vie n'a pas gâté, mais qui n'a jamais rien fait pour s'en sortir, ce qui, euphémisme, ne plaide pas en sa faveur. D'un conjoint jaloux jusqu'à la paranoïa, qui «cassait tout» quand il était contrarié. D'un individu réfléchissant rarement, condamné à dix reprises pour des vols, des violences, des affaires de stupéfiants. En fait, Berkane Makhlouf est le portrait-robot de bien des délinquants qu'on rencontre à longueur de journée dans les palais de justice. Sauf que tous, heureusement, ne répondent pas de la mort d'une petite fille de 5 ans.
Berkane Makhlouf est-il sot? C'est possible. Pour autant, il est dommage que le président aborde ce procès de la sorte, comme si tout était bêtement simple (drogue + violence conjugale = violences volontaires sur mineure de 15 ans ayant entrainé la mort sans intention de la donner par personne ayant autorité). L'enjeu des débats? Obtenir une vérité judiciaire acceptable pour, enfin, savoir comment Fiona est morte et, dans le meilleur des cas, où elle a été enterrée à la sauvette, afin qu'elle puisse reposer dans une sépulture décente. Ce n'est pas rien.
Aux assises, où les peines encourues sont les plus lourdes, moins les accusés sont intellectuellement performants et plus la justice doit leur montrer ce qu'est l'intelligence. S'ils ne comprennent pas la leçon, la mémoire de leur victime, au moins, mérite cet effort.
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 570
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 233 182
Moyenne de points: 27,18

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 10:36 (2016)    Sujet du message: 15 novembre 2016 Répondre en citant

Vincent a été cambriolé alors qu'il était sur la table d'opération au CHR de Liège: l'armoire de sa chambre d'hôpital était pourtant fermée à clé
  • 15/11 - 09h52
  • 32


Verviers: deux morts et un blessé grave suite à une rixe à coups de couteau rue de Hodimont(+ vidéo et photos)
  • 3
  • 15/11 - 09h25
  • 55