Notre Forum Index du Forum
Notre Forum Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

16 septembre 2016
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Notre Forum Index du Forum -> Actualité générale -> Actualités du jour
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 21:43 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?






























Tous les Focus













Tous les articles France












Tous les articles International












Tous les articles Numérique












Tous les articles Entreprises












Tous les articles Territoires












Tous les articles Opinions


Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 21:44 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant


Le procès Wesphael s’est ouvert sous haute tension



par Stéphane Detaille



Le traitement médiatique de l’affaire a placé le début du procès Wesphael sous haute tension. La défense se dit «écœurée». Jeudi, elle a conjuré le jury tout juste installé d’oublier tout ce qu’il avait pu entendre précédemment à ce propos.






«Retourne au Maroc!»: vif incident à la Chambre


par David Coppi




En plein débat sur Caterpillar, le député fédéral Luk Van Biesen (VLD) est accusé d’avoir lancé une remarque raciste à l’adresse de Meryame Kitir (SP.A).






Marc Goblet reprend ses fonctions à la FGTB le 19 septembre


par La rédaction en ligne



Le secrétaire général était en arrêt maladie depuis le 22 août.






Trésor du ciel, le bien nommé bébé panda


par Sandra Durieux




Ce nom plébiscité par le public rend aussi hommage à l’extraordinaire aventure chinoise de Pairi Daiza. Car si l’arrivée des pandas et du bébé a pris moins de quatre ans, Pairi Daiza s’était fait un nom en Chine bien avant…




Comment Donald Trump tire profit de fausses informations
Par Fiona Endres

 Journal







Dopage: Chris Froome invoque «des problèmes d’asthme»
Par La rédaction en ligne




Douwe Egberts veut fermer son usine à Grimbergen, 274 emplois menacés
Par La rédaction en ligne




Le Standard veut se réconcilier avec l’Europa League
Par Didier Schyns




133 vols impactés par la panne de réseau chez Belgocontrol
Par La rédaction en ligne




Maggie De Block prête à donner un numéro Inami à tous les étudiants en médecine
Par La rédaction en ligne




L’aide militaire des USA à Israël fait débat
Par Serge Dumont




A Albany, «Hillary Clinton risque de perdre à domicile»
Par Anna Lombardi (La Repubblica)




Le gourou de la secte OKC condamné à 4 ans de prison avec sursis
Par la rédaction en ligne






Dossier



Le Procès Wesphael




Le Kroll du jour



Le Kroll du jour: Difficile mobilité pour tous les usagers de la route




Galerie photo


Pairi Daiza: le bébé panda s’appelle Tian Bao, «Trésor du ciel»


Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 21:44 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

"Retourne au Maroc si tu n'es pas contente!" : un député VLD dérape puis s'excuse à la Chambre

La Chambre fédérale faisait sa rentrée ce jeudi. Et les élus de la Nation ont fait honneur à la majesté du moment. Une salve de questions sur Caterpillar a inauguré la première séance plénière de l'année au Palais de la Nation.
Lisez plus
 Pour la N-VA, le MR est favorable à l'état d'urgence

La présentation du plan sécuritaire de la N-VA a fait grincer des dents dans la majorité, majoritairement au CD&V et à l'Open VLD. La N-VA n'est pourtant pas isolée : Le MR est favorable au débat.
Lisez plus
"La N-VA creuse sa tombe"

L'interview accordée par Bart De Wever (N-VA) au quotidien l'Echo continue à faire des vagues en Flandre.
Lisez plus
 Gosselies : Tesla après Caterpillar ?

Après le drame social de Caterpillar, les discussions portent désormais sur l'avenir du site de Gosselies. Qui va s'en occuper ? Le nom du milliardaire Elon Musk (Tesla) est de plus en plus évoqué...
Lisez plus
Kamoon, le nouveau resto 2.0

Kamoon, un restaurant virtuel, se lance dans la livraison de repas à Bruxelles ce 19 septembre. Différent de Deliveroo ou Resto-in, la startup belge devra pourtant faire face à ces concurrents gourmands.
Lisez plus
Dormir, "un truc de loser", vraiment ?

Se lever aux aurores est une habitude qui permettrait d'être plus efficace, en pleine forme et de progresser sans difficulté dans notre société compétitive. Dormir serait-il devenu un "truc de loser" s'interroge le journal suisse Le Temps? Pas si sûr.
Lisez plus
PLUS D'INFOS
Procès Wesphael : Me Mayence "écoeuré" par le développement médiatique du dossier
Trump et Clinton au coude à coude dans un sondage
Restructuration en vue chez ING Belgique, les syndicats suspendent la concertation sociale
L'Homo sapiens présent dans le sud tunisien il y a près de 100.000 ans
Les parents n'osent plus laisser leur enfant jouer seul dehors
Grossesse : des photos souvenir dangereuses ?
 Construire moins cher, pour être à la portée des revenus les plus faibles
Le dalaï-lama appelle l'Union européenne à une "critique constructive" de la Chine
Sur la route des micro-brasseries
Vidéo: La cruauté insoupçonnée derrière les vêtements en laine angora

Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 21:45 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

Procès Wesphael: la soeur et la tante de Véronique Pirotton se confient
 
Météo
 
 
 
Opposé à la séparation du pays, le Wallon se sent fier d'être belge
 
Sondage présidentielle française: la gauche éliminée dès le premier tour
 
Et pourquoi n'aurions-nous pas envie de payer l'impôt? Avec le sourire
 
Emballages en carton: des aliments contaminés par des dérivés du pétrole
 
 
Vidéos
 
 
ING va-t-il être le prochain à tomber?
 
Caterpilar : rencontre direction et ministre
 
Reprise du travail chez Caterpillar ?
 
 
Belgique
 
Pourquoi les députés fédéraux font-ils leur "rentrée" un 15 septembre?
 
 
Laurette Onkelinx fustige la politique "brutale et violente" du fédéral
 
 
Région
 
Bruxelles: un élève radicalisé fiché Ocam de retour dans son école après un séjour en IPPJ
 
 
Païri Daïza: le prénom du bébé panda sera connu d'ici peu
Economie
 
Barry Callebaut rachète à Mondelez l'usine Côte d'Or de Hal
 
 
Siemens va investir cinq milliards d'euros en Argentine
 
 
Monde
 
Israël: l'état de santé de Shimon Peres reste "grave" mais s'améliore
 
 
Etats-Unis: un ex-loup d'Al-Qaïda dans la bergerie du contre-terrorisme
Europe
 
Berlin la multiculturelle se prépare à une percée de la droite xénophobe
 
 
Le FMI reprend son aide à l'Ukraine et approuve un versement d'un milliard
 
 
Société
 
Bernard Wesphael: " Je vais réserver ce que je crois être ma vérité aux jurés"
 
 
Grands animaux marins: vers une extinction sans précédent, causée par l'Homme?
Médias
 
Sofia Vergara garde sa couronne d'actrice télé la plus payée au monde
 
 
Twitter va diffuser des contenus gratuits en streaming
 
 
Sport
 
Preud'homme: "On leur a offert ce match"
 
 
Leicester surclasse un Club de Bruges très fébrile : 0-3 !
Insolite
 
Le maire de Béziers ne pourra pas ficher l'ADN des chiens malpropres
 
 
Voici la deuxième plus grosse météorite jamais trouvée sur Terre
 
 
Chroniques
 
 
Caterpillar: la surenchère politique stérile
 
"The free State of Jones", un épisode méconnu de la Guerre de Sécession
Café serré
 
 
Le café serré de Laurence Bibot

Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 21:46 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

 
Bayer-Monsanto : la fusion d'un mastodonte et d'un géant pour dominer l'agriculture
Après des mois de négociations et trois propositions repoussées, le géant chimique allemand Bayer a finalement annoncé mercredi l'acquisition du géant américain des semences Monsanto …
Lire la suite
 
 
Stiglitz : "Une sortie de l'Allemagne serait la meilleure solution pour l'euro"
Joseph Stiglitz, l’économiste américain lauréat du prix Nobel d'économie, soutient l’idée d’une sortie de l’Allemagne de la zone euro dans une interview avec le journal français Le Figaro …
Lire la suite
 
 
Inondation : que faire et quels dégâts sont couverts ?
Orage, pluie diluvienne, accident ménager… Aucune habitation n’est à l’abri d’une inondation. Voici les bons réflexes et comment nous pouvons vous aider …
Lire la suite
 
 
"La faillite de Hanjin est le Leman moment du transport maritime"
La faillite de la compagnie maritime sud-coréenne Hanjin Shipping présente de nombreuses similitudes avec la faillite de Lehman Brothers il y a huit ans ; cela signifie-t-il qu’elle est le précurseur d’une crise majeure dans le secteur du  transport maritime ? …
Lire la suite
 
 
'Musk veut que David Cameron intègre le conseil d'administration de Tesla'
L'ex-Premier ministre David Cameron a engagé le célèbre agent littéraire Ed Victor pour que celui-ci vende ses mémoires et négocie un contrat dont l’avance dépasserait celle obtenue par Tony Blair de 4,6 millions de livres …
Lire la suite
 
 
Les voitures autonomes d'Uber font leur entrée dans les rues de Pittsburgh
Les habitants de la ville américaine de Pittsburgh, en Pennsylvanie, s’apprêtent à vivre un moment historique : c'est en effet aujourd’hui qu'Uber devrait démarrer dans cette ville son premier essai de mise à disposition d’une flotte de voitures autonomes …
Lire la suite
 
 
Ikea teste des nouvelles dimensions pour ses magasins
Un certain nombre de magasins aux dimensions nouvelles devraient assurer à la chaîne d'ameublement Ikea une croissance supplémentaire, a expliqué Peter Agnefjäll, chief executive d’Ikea, au journal britannique Financial Times …
Lire la suite
 
 
Les ashrams deviennent le moteur de la politique énergétique indienne
En Inde, le  Ministère des énergies nouvelles et renouvelables (MNRE) va essayer de persuader une centaine de gourous d'installer des panneaux solaires dans leurs ashrams. Ce nom désigne les centres communautaires et les endroits de réunion spirituels …
Lire la suite
 
 
Au Venezuela, des amendes pour les boulangers, le président coursé par le peuple en colère
Au Venezuela, le gouvernement a décidé d’infliger des amendes aux boulangeries qui ne vendent pas assez de pain et laissent les files de clients s’allonger sur le trottoir …
Lire la suite
 
 
Le marché mondial du cognac en 8 chiffres
Lire la suite

Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 21:47 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant






Panne à Belgocontrol: retards et annulations à Brussels Airport




Les perturbations font suite à un problème au niveau du réseau de communication de Belgocontrol.


L'édito 
Jeter l’idéal européen aux oubliettes?



Pairi Daiza: le bébé panda s’appelle Tian Bao





Wesphael dénonce une «boucherie médiatique» à l’ouverture de son procès








Europa League: Anderlecht vise «la victoire et des buts» face à Qabala





Bracke (N-VA): «Si Onkelinx voulait partir à la pension, elle le pourrait»





La Nuit du Soir, c’est ce soir: tout ce qu'il faut savoir



Maintenant sur lesoir.be



La vidéo


50 buts pour la première journée de Ligue des champions 



Le kroll






24 heures en images


Difficile réveil pour le bébé panda à Pairi Daiza, nommé citoyen d'honneur de Brugelette








Télécharger l'édition numérique













PASSION SANTÉ


Graisse et muscles : l'IMC est-il un bon indicateur santé ?


VICTOIRE


La femme consacre toujours plus de temps aux tâches ménagères que les hommes


SPORTS


Olivier Renard sur Yannick Ferrera: «J’ai toujours du respect pour lui»

Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 21:48 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

 Kamel Daoud : "Je me sens plus en sécurité en Algérie qu'en France"

Kamel Daoud n'a pas froid aux yeux. Son premier roman, le magistral "Meursault: contre-enquête" (2013) répond à l'"Étranger" d'Albert Camus. Et bien qu'on ait prononcé une fatwa contre lui, l'écrivain algérien continue à donner son avis sur les sujets brûlants. "Ce n'est pas nous les Arabes contre vous les Européens. Ensemble, nous représentons l'humanité, et de l'autre côté flotte le drapeau noir de la barbarie de l'EI."
Lisez plus
Laurette Onkelinx fustige la politique "brutale et violente" du gouvernement

Laurette Onkelinx, la cheffe de file du PS à la Chambre, dénonce un gouvernement menant une politique de droite "brutale et violente".
Lisez plus
 Le "free floating" viendra-t-il à la rescousse du trafic bruxellois ?

Depuis juillet, plus de 500 voitures partagées supplémentaires sont entrées dans le labyrinthe bruxellois. En libre-service, il n'est plus nécessaire de les remettre à leur place de départ. Une nouvelle formule pour une meilleure mobilité. Vraiment ?
Lisez plus
Caterpillar : le retour de la semaine des 4 jours
— Nicolas de Pape
Lisez plus
 Rachid Benzine : "Il faut réconcilier les jeunes musulmans avec leur passé"

Rachid Benzine, islamologue, politologue et enseignant franco-marocain défend un islam libéral. Il s'interroge sur les idées et l'imaginaire véhiculés par le Coran et la Sîra, la biographie de Mahomet.
Lisez plus
Six choses que vous ne saviez pas encore sur les hommes de Lascaux

De nombreux mythes circulent sur les hommes préhistoriques de Lascaux, qui vivaient dans cette grotte du Périgord découverte, en 1940, par quatre gamins. Un préhistorien et archéologue a dressé leur portait pour le magazine GEO en démontant certaines idées reçues à leur sujet.
Lisez plus
PLUS D'INFOS
Présidentielle française: Hollande et la gauche seraient éliminés au 1er tour
Petrobras : Lula, le "chef suprême" du réseau de corruption ?
La volte-face de cet ex-loup d'Al-Qaïda
Où est passée Melania Trump ?
La sieste bonne pour la santé... à condition de ne pas dépasser 1 heure
La très étrange collection de cerveaux d'un médecin anglais
Plus d'un jeune réfugié sur deux est déscolarisé
Hillary Clinton "apte à être présidente"
Le Wallon se sent fier d'être belge
La sixième extinction est en marche: les humains vont éradiquer les grands animaux marins

Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 10:20 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

Voici la cuvée 2016 des Mérites Wallons
La nouvelle livraison des mérites wallons vient d’être divulguée à Namur. Le Gouvernement régional a distingué 25 personnes ou associations des mondes économique, académique ou artistique pour leur contribution au rayonnement de la Wallonie.
Date de publication vendredi 16 septembre 2016 à 09h42
Source : RTBF






Les Wallonnes et les Wallons honorés rassemblés pour la photo de famille sur le balcon de l'Elysette - BRUNO FAHY - BELGA

L'idée est, à travers elles, de célébrer – voire de glorifier – la Wallonie. Mais ce qui préside au choix des personnes honorées et aux distinctions accordées est toujours un peu obscur.

Du médiatique et du moins connu
Dans cette célébration des mérites, il y a les "bien connus": la chanteuse Alice Dutoit (Alice On The Roof), le réalisateur Philippe Bouli Lanners ou le jazzman Steve Houben. Il y a les "un peu connus": l’ancien directeur du MAC’s Laurent Busine, le spécialiste cinéma Philippe Reynaert ou Jean-Pierre Hansen, notamment ancien patron d’Electrabel. Et puis il y a tous les autres. Pas moins remarquables que les premiers mais sans doute moins médiatisés.
Depuis la première cérémonie de 2011 jusqu’à ce jour, 206 distinctions ont ainsi été accordées dont l’une ou l’autre à titre posthume.

Region branding
Tout cela s’inscrit dans ce qu’il est convenu d’appeler le region branding. Comprenez le procédé destiné à modeler – et à vendre – une image flatteuse de la Wallonie à ses citoyens et en-dehors des frontières. C’est une stratégie à laquelle tout le monde s’applique: régions ou pays. Pour le dire crûment, cela doit renforcer la confiance dans les institutions, dans le potentiel local, dans l’avenir et permettre de présenter une image flatteuse à tous ceux qui pourraient y investir.

Opaque et parfois désuet
Ça, c’est clair. Plus opaques, le choix des personnes sélectionnées et la gradation des distinctions qui leur sont accordées: cela semble difficile à cerner.
On observe bien que, suivant une logique un brin désuète, le Gouvernement gratifie plus souvent un capitaine d’entreprise du cordon de commandeur qu’un syndicaliste qui peut, au mieux, rêver d’être officier.
On constate qu’aucune personnalité politique en vie n’apparaît dans la distribution sans qu’un alter ego d’un autre parti ne figure dans la même promotion.
Plus difficile à saisir, les motifs qui font que tel professeur soit gratifié d’une médaille de chevalier quand son confrère, sa consœur ou même la marionnette de Tchantchès sont honorés d’un grade d’officier.
C’est la logique du genre. Insondable, quel que soit le titre décerné ou l’institution qui l’octroie.

Gratuit, facile et… qui sait ?
Demain, la croissance n’en sera guère dopée et le personnel de Caterpillar ne verra pas soudain l’avenir en rose. Mais on ne doit heureusement pas compter que sur les statistiques pour caresser le moral. C’est tout le sens de la démarche marketing des mérites wallons.
Positivons, disait déjà Emile Coué.
La liste
Économie :
  • Jean-Pierre Hansen, ancien haut responsable d’Électrabel, Tractebel et Suez, président sortant du Comité de gestion du Forem (officier),
  • Roger Dernoncourt, dirigeant sortant de Thales Aliena Space Belgium (officier),
  • Robert Eyben, Administrateur délégué de CE+T, entreprise lauréate du Little Box Challenge de Google (officier),
  • Muriel De Lathouwer, Administrateur délégué et CEO d’EVS (officier),
  • Alain Coumont, fondateur et directeur de la chaîne Le Pain quotidien (officier),
  • Frank Mestdagh, Fondateur et dirigeant des magasins D’Ici (chevalier),
  • Idelux, l'Intercommunale, pour la coordination des démarches qui ont conduit au choix de Transinne (Libin) pour implanter le centre logistique de Galileo (chevalier) ;

Social et sociétal :
  • Marie-Louise Matagne, fondatrice du foyer St-Augustin, maison d’accueil pionnière pour enfants et jeunes placés par la justice (chevalier),
  • Christiane De Wan, fondatrice et directrice du Collectif des femmes (chevalier),
  • Élodie Francart, porte-parole de la Plate-forme d’aide aux réfugiés (chevalier) ;

Académique et recherche :
  • Mitiku Belachew, référence mondiale de la chirurgie gastrique, père de la technique de placement de l’anneau luttant contre l’obésité (officier),
  • Chantal Mouffe, professeur de sciences politiques à l’université de Westminster, référence internationale en matière de réflexion radicale sur nos démocraties, par-delà l’Illusion du consensus (officier),
  • Michaël Gillon, astrophysicien découvreur d’exoplanètes (chevalier),
  • Les concepteurs du nanosatellite Oufti-1, résultat d’une cinquantaine de travaux d’études, mis sur orbite en 2016 (chevalier) ;

Culture :
  • Steve Houben, référence internationale du jazz (officier)
  • Laurent Busine, organisateur de grandes expositions et directeur sortant du Mac’s (officier),
  • Bouli Lanners, acteur et réalisateur nombreuses fois primé lors des grands festivals cinématographiques européens (officier),
  • Philippe Reynaert, homme de cinéma et directeur de Wallimage depuis 15 ans (officier),
  • Françoise Foulon, promotrice pionnière du design en Wallonie (officier),
  • Lucile Soufflet, jeune designer (chevalier),
  • Daphné Cornez, metteur en scène et directrice artistique, responsable notamment des cérémonies d’ouverture et de clôture de la coupe de monde de football au Brésil (chevalier),
  • Carol et Sarah Piron, fondatrices et directrices de la marque de mode " Filles à Papa " (chevalier),
  • Alice on the Roof, chanteuse d’électro-pop (chevalier) ;

Mémoire :
  • L’Amicale des mineurs des charbonnages de Wallonie, à l’occasion du 70e anniversaire des accords italo-belges et du 60e anniversaire de la catastrophe du Bois du Cazier (chevalier),
  • L’Association des descendants des Wallons de Suède, pour leur travail de mémoire (chevalier).

Le Gouvernement wallon a également honoré, à titre posthume, Jean Sequaris, pour son rôle dans le développement des structures économiques régionales naissantes (officier) et Jean Defraigne, pour son action précoce et constante en faveur de la naissance institutionnelle de la Wallonie et de son affirmation (officier). Ils sont tous deux décédés cette année.
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 10:21 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

Au fond, qu’en pensent les Molenbeekois?
14 septembre 2016 | Auteur : Christophe Callewaert | Traducteur : Patricia Duponcheel | Temps de lecture : 3 minutes

Ils sont l’un des sujets de prédilection des journalistes et des analystes… mais qu’en pensent donc les Molenbeekois ? L’Institut européen de la paix (EIP) a interrogé quelque 400 habitants des quartiers les plus visés. Comme l’on pouvait s’y attendre, hormis un article dans le quotidien espagnol El Pais, l’enquête est passée inaperçue.
Pendant deux mois, l’Institut européen de la paix (European Institute of Peace ou EIP) a sondé l’humeur des Molenbeekois, dans la foulée de l’acharnement médiatique dont leur commune fait l’objet depuis l’an dernier. Les enquêteurs ont tenté, à la lumière d’entretiens avec 406 habitants du bas-Molenbeek, de comprendre le contexte qui a conduit au départ de 47 jeunes vers la Syrie et les conséquences des attentats de Paris et Bruxelles sur leur vie.
Les enquêteurs se sont concentrés sur les deux quartiers associés à Molenbeek dans les médias et le langage populaire : le quartier dit « Maritime », entre le boulevard Léopold II et Tour & Taxi, et le centre historique de la commune entourant l’hôtel de ville. Molenbeek est la deuxième commune la plus pauvre de notre pays. Mais le revenu dans ces deux quartiers (où vit un peu moins de la moitié des Molenbeekois) est nettement inférieur au revenu moyen de l’ensemble de la commune.
C’est ce qui ressort immédiatement des réponses à la question : « pourquoi certains jeunes sont-ils séduits par la propagande menée par les organisations terroristes telles que l’EI ? ». Quand on connaît la commune, ces réponses n’ont rien d’étonnant. Les habitants pointent du doigt le manque d’opportunités et l’isolement social. Ces jeunes sont extrêmement vulnérables et cherchent à donner un sens à leur vie. Les groupements extrémistes offrent des perspectives illusoires à ces jeunes qui ont des difficultés à vivre dans une société où ils sont victimes de discriminations et qui ne leur laisse aucune chance.
La Religion
En outre, selon eux, la religion peut difficilement être considérée comme la motivation principale étant donné que, avant de rejoindre les rangs de l’EI, ces jeunes connaissaient très peu l’islam et nombre d’entre eux s’adonnaient surtout à des activités criminelles.
Pour lutter contre la propagation de ces idées, les sondés estiment cependant que la « formation religieuse » et le « dialogue » ont un rôle à jouer. Ce dialogue doit aussi porter sur la place de la religion dans notre société et l’ingérence occidentale au Moyen-Orient.
Lorsqu’on demande aux Molenbeekois ce qui les préoccupe, le terrorisme et la radicalisation n’arrivent qu’en toute fin de liste. Le problème principal est le chômage (pour 31 % des sondés). Ensuite viennent l’enseignement et les comportements antisociaux.
Si l’on aborde spécifiquement la question de l’insécurité, les Molenbeekois pensent tout d’abord aux nuisances liées au trafic de drogue et aux vols. Mais seuls 17% des sondés considèrent qu’il n’y a absolument aucun problème de sécurité à Molenbeek.
La Syrie
À propos de ces jeunes partis pour la Syrie, les sentiments qui prédominent sont la tristesse (41%) et la colère (29%). 11% sont indifférents, et seule une personne a manifesté de la sympathie à leur égard.
La très grande majorité des habitants de ces quartiers ne se reconnaît pas, voire pas du tout, dans le portrait qu’en font les médias. La méfiance est bien ancrée. Les imams en prennent aussi pour leur grade. Leurs discours désuets ne parlent pas aux jeunes.
Quant aux zones de non-droit, le sujet est balayé d’un revers de la main. Il n’y a aucune zone à Molenbeek où la police n’est pas la bienvenue. Au contraire, les habitants souhaitent que la police soit plus proche de la population et plus représentative des quartiers.
Par ailleurs, il n’y a manifestement aucune tension entre chrétiens et musulmans. Les seuls à se plaindre sont les athées ayant des antécédents musulmans. Il semble que ceux qui rejettent ouvertement l’islam souffrent d’exclusion.
Après les attentats, la vie est devenue encore plus difficile. Les musulmans s’inquiètent de l’augmentation de la discrimination et essuient des regards suspicieux lorsque, par exemple, ils entrent dans une mosquée. De nombreux musulmans se sentent encore moins libres qu’avant dans la pratique de leur foi et pointent particulièrement l’interdiction du port du voile au travail ou la campagne contre l’abattage sans étourdissement. Désormais, avoir une carte d’identité sur laquelle est inscrit « Molenbeek » constitue un motif supplémentaire de discrimination, et trouver un emploi est encore plus difficile qu’auparavant.
Enfin, les musulmans vivent mal l’individualisme de la société belge, qui va à l’encontre de leurs valeurs centrées sur la famille.
 
Partager :

Le présent article a été reproduit avec l'autorisation expresse de l'éditeur responsable de sa publication initiale, tous droits réservés. Toute réutilisation doit faire l'objet d'une nouvelle demande d'autorisation auprès de la société License2Publish, responsable de la gestion des droits d'utilisation : info@license2publish.be.
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 10:21 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

Crédits-temps : les femmes se mettent la pression
15 septembre 2016 | Auteur : Liesbeth Van Impe | Traducteur : Fabrice Claes | Temps de lecture : 1 minute

Comment combiner vie professionnelle et vie familiale ? Voilà un sujet qui n’a pas fini de faire couler de l’encre. À ce jour, la meilleure réponse qu’on ait trouvée à cette question est l’augmentation des crédits-temps pour raisons familiales. Cependant, une étude démontre que cette solution n’est peut-être pas si simple que cela.
Les femmes qui restent un jour par semaine chez elles, généralement pour rendre cette combinaison plus supportable, se sentent plus stressées et débordées que celles qui travaillent à plein temps. Il est évidemment difficile de définir les causes d’un sentiment aussi subjectif.
Selon l’étude, une partie des hommes voient dans le crédit-temps des femmes un retour vers les années cinquante. Autrefois, les tentatives de répartir équitablement les tâches ménagères étaient pour le moins ambiguës. Aujourd’hui, le modèle de l’époque a repris force et vigueur dans de nombreuses familles, où l’on n’hésite pas à faire des économies en se passant de l’aide-ménagère ou en dépensant moins pour le ménage. De nombreuses femmes travaillant à temps partiel apprennent alors à leurs dépens que les titres-service ont plus fait que les crédits-temps pour concilier vie professionnelle et vie privée.
Bien des hommes rétorqueront qu’ils n’ont jamais demandé à leur femme de consacrer toute cette journée au ménage et aux enfants, et que leur femme n’apprécie pas qu’ils essaient de faire ce travail à leur place. C’est un facteur dont il faut aussi tenir compte. Il n’est pas rare que cette pression, les femmes se l’imposent à elles-mêmes à cause d’attentes supposées des autres. Se pourrait-il que des femmes employées à temps partiel estiment soudain qu’elles n’ont plus d’excuses si leur ménage n’est pas parfaitement fait ? Même si personne ne leur en a jamais fait la remarque ?
L’étude propose, entre autres solutions, d’augmenter la flexibilité dans les heures d’ouverture des commerces et de développer l’offre de garderies à l’école. Mais qui dit plus de flexibilité pour l’une, dit aussi difficulté d’allier vie professionnelle et vie familiale pour l’autre. Si le magasin ouvert plus tard aide le client, il faut bien que quelqu’un le tienne.
Ce n’est pas pour autant qu’il faut abolir sur-le-champ les crédits-temps et autres mesures apparentées. Mais force est de constater que dans un monde aussi agité, aucune formule miracle ne permettra de tout combiner.
Partager :

Le présent article a été reproduit avec l'autorisation expresse de l'éditeur responsable de sa publication initiale, tous droits réservés. Toute réutilisation doit faire l'objet d'une nouvelle demande d'autorisation auprès de la société License2Publish, responsable de la gestion des droits d'utilisation : info@license2publish.be.
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 10:22 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

D'après sa défense, les trois nouveaux actes de violence de Bernard Wesphael révélés par RTL sont "faux"
  • 2
  • 16/09 - 09h15
  • 45


Noé, l'ami de Mathis, tabassé puis écrasé à Liège, témoigne: "J'ai vu la voiture lui rouler dessus"
  • 16/09 - 06h17
  • 14


GSM au volant: les poursuites ne sont plus systématiques
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 10:23 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

Aleksandar Jankovic après Standard-Celta Vigo (1-1): "On a joué et tout donné pour gagner"
  • 1
  • 15/09 - 23h54
  • 3

Jean-François Gillet après Standard-Celta Vigo (1-1): "La balle a eu un rebond bizarre, c’est dommage…"
  • 1
  • 15/09 - 23h35
  • 53

Standard-Celta Vigo (1-1): les Rouches peuvent avoir des regrets après l’erreur de Gillet (vidéos)
Liège: les Fêtes de Wallonie proposent une programmation musicale très variée
  • 15/09 - 19h15

Liège: David, le chanteur du groupe Le Colisée, se fait voler son matériel après un concert... dont l’ordinateur qui contenait son mémoire et son prochain album! (vidéo)
  • 15/09 - 19h09
  • 2

Liège: des têtes de moutons abandonnées dans un sac plastique à Bressoux
Liège: incroyable succès pour Talentum (photos + vidéo)
  • 4
  • 15/09 - 17h51
  • 4

Liège: une personne est décédée dans la fusillade en Outremeuse (photos + vidéo)
Isabelle, poignardée par un quinquagénaire liégeois alors qu’elle balayait la rue, tient à remercier son sauveur : "Je ne serais peut-être plus de ce monde s'il n'était pas intervenu"
  • 2
  • 15/09 - 06h38
  • 80

Début du procès Wesphael ce jeudi: un nouveau témoignage édifiant sur la violence de l'ex-député (vidéos)
  • 3
  • 15/09 - 09h32
  • 95

Liège: il emmène ses parents et son compagnon en vacances et se fait virer de leur villa... parce qu’il est gay (vidéo)
  • 15/09 - 06h27
  • 230

Le directeur sportif du Standard Olivier Renard se confie: "Plusieurs signes m’ont fait penser qu’on allait dans le mur en début de saison"
  • 15/09 - 06h20
  • 21

Liège: la Province interdit le voile à l’école puis change d’avis
  • 15/09 - 06h03
  • 110

Liège: un homme percuté par un train rue des Vignes
  • 14/09 - 23h30
  • 2

Adrien Trebel optimiste avant Standard-Celta Vigo: «À nous d’élever notre niveau sur la scène européenne»
  • 14/09 - 20h56
  • 4

Affaire Wesphael: voici les extraits de la conversation de Véronique Pirotton avec son amant !
Aleksandar Jankovic prévient avant Standard-Celta Vigo: "Mes joueurs ne doivent pas calculer"
  • 14/09 - 19h12
  • 9

Les policiers de Herstal ont du flair: 2.300 plants découverts
  • 14/09 - 18h17
  • 17

Triple homicide de Visé: Amedeo Troiano sera jugé à partir du 6 février 2017
  • 14/09 - 17h37
  • 2

Flémalle: la commune fermée à 15h à cause des fortes chaleurs
  • 14/09 - 17h24
  • 23

Ans: incendie suspect sur la terrasse d’un appartement rue Georges Truffaut
  • 14/09 - 15h38

Seraing: incendie sur le site du Val Saint-Lambert
  • 14/09 - 15h46
  • 2

Barchon: collision entre deux camions sur l’autoroute E40 en direction de Liège (photos + vidéo)
  • 7
  • 14/09 - 12h22
  • 59

La tante de Véronique Pirotton brise le silence sur l’affaire Wesphael: "Soit il la récupérait, soit il la tuait !" (vidéos)
Liège: pour faire accélérer les choses, Maria publie les photos de ses cambrioleuses sur Facebook...
  • 14/09 - 06h02
  • 99

Basket: les Panthers ne joueront pas contre Steinsel ce mercredi mais attendent le public
  • 14/09 - 13h09

Région liégeoise: «Il faudra vivre avec les mauvaises herbes»
  • 13/09 - 19h19
  • 44

Liège: Trouvé dans le coffre d’une voiture lors d’un contrôle autoroutier, un mouton échappe de justesse à l’égorgement
  • 13/09 - 17h34
  • 107

Liège: un cadavre abandonné dans une décharge illégale de détritus
  • 13/09 - 14h14
  • 4

Le dossier «Liège Airport» reporté: il sera examiné le 22 novembre
  • 13/09 - 12h09
  • 5

Procès Wesphael: Véronique Pirotton et son amant se sont appelés 35 fois le jour du drame...
La FN Herstal pourrait ne pas remporter le marché du fusil d’assaut de l’armée française
  • 13/09 - 17h08


Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 10:26 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

La voiture de papa, un modèle bientôt dépassé?
Mis en ligne le 16/09/2016 à 09:11



Dans cet article

Des nouvelles tendances apparaissent. Le coût de la possession d’une automobile est passé par là. De même que les nouvelles technologies.



 



Posséder sa voiture rien qu’à soi, bientôt (ou déjà) dépassé ? Il y a en tout cas du neuf dans le paysage jusqu’ici figé de la mobilité. On ne compte plus les initiatives basées sur le partage des véhicules. De toutes sortes : covoiturer, louer ou mettre sa voiture en location, acheter en commun, utiliser en groupe, s’abonner à un réseau de voitures partagées – électriques ou non, avec une « base » fixe ou pas… Les nouvelles applications et les smartphones ont fait exploser les modèles d’antan.
Lire aussi Sur la route, à chacun son motif d’irritation
Certes, le parc automobile belge continue à croître lentement : 5.587.415 voitures au 31 décembre 2015. Les nouvelles immatriculations ne faiblissent pas – un demi-million chaque année. Pire : en Belgique, 3 voitures sur 4 ne comptent qu’une seule personne à bord en heure de pointe. Mais le taux de motorisation semble plafonner. A Bruxelles, il diminue même régulièrement. Entre 35 et 40 % des ménages bruxellois n’ont pas d’auto, même si n’est pas toujours un choix et que le taux de motorisation dans la capitale reste supérieur à d’autres villes européennes.
Les jeunes se détournent ?
Des enquêtes auprès des jeunes montrent que la voiture fait moins qu’avant partie du projet de vie à court terme. Un signe ? En 2015 le nombre de personnes ayant obtenu leur permis de conduire a diminué de 10 % par rapport à 2010 pour atteindre 122.772 délivrances. Et l’âge auquel le jeune décroche son permis est de plus en plus tardif. A Bruxelles, ils sont de moins à moins à être âgés de 20 ans et de plus en plus à avoir passé 30 ans. Un constat contesté par les constructeurs automobiles qui soulignent que 80 % des jeunes de 19 à 24 ans ont leur permis de conduire ou sont sur le point de l’obtenir. Selon eux, rien ne montre que l’attitude des jeunes par rapport à l’auto a changé, si ce n’est que l’achat serait davantage lié au « besoin » qu’à « la relation émotionnelle ».
La décongestion du réseau routier, la réduction de la pollution, de l’insécurité routière et des émissions de CO2 devront sans doute passer par la réduction de l’usage de la voiture. Mais il y a encore du travail : le nombre de kilomètres parcourus chaque année par une voiture moyenne ne diminue pas (environ 15.000 km) ; et la distance totale parcourue par les voitures continue d’augmenter (80 milliards de véhicules-km). Le régime préférentiel accordé aux voitures de société ne favorise ni sevrage ni la réduction des kilomètres parcourus. La Belgique est un pays fait par et pour la voiture et le restera longtemps.
Alors, on partage ?
Selon une enquête de la Febiac, 35 % des Belges « combineraient d’autres solutions de mobilité » à la voiture. C’est le thème de la semaine de la mobilité 2016 : combiner différents modes de transport. Le partage fait partie de l’épure : selon les calculs, 10 % d’« autosolistes » en moins permettrait de diminuer les files de 40 %.
Le Belge est-il prêt à partager son auto comme en attestent l’été record enregistré par la plateforme BlaBlaCar (100.000 utilisateurs) ou la croissance de Taxistop ? Les enquêtes de mobilité ne sont pas optimistes : selon l’enquête Beldam (2010) à peine 5 % des travailleurs covoiturent au moins une fois par semaine avec un collègue même si près d’un sur deux se dit prêt à le tenter. « Des chiffres à nuancer, estime Sandrine Vokaer, responsable de l’ASBL Taxistop qui promeut le covoiturage (via la plateforme CoMon, plus de 80.000 utilisateurs) et l’autopartage de groupe (via Cozycar, 550 groupes). Cela ne concerne que les entreprises de plus de 100 employés. En Wallonie, beaucoup sont plus petites. En réalité, covoiturage et partage marchent de mieux en mieux. De plus en plus d’entreprises nous demandent de les aider à organiser un covoiturage en interne. Et les gens sont de plus en plus réceptifs ». Même si pour certains il est toujours difficile de partager l’auto-cocon, prolongation du salon.
Le carburant ? L’argent. Une voiture moyenne coûte environ 4.500 euros par an, entre 0,30 et 0,34 euro au kilomètre. « Quelqu’un qui habite à 20 km de son boulot et qui covoiture tous les jours peut économiser 2.500 euros par an », indique la patronne de Taxistop – 3.500 inscrits sur la plateforme, à la recherche souvent d’un covoiturage régulier. C’est aussi ce qui motive les plus de 12.000 abonnés de Cambio (voitures partagées) et pourquoi pas les 2.000 de Zen Car (voitures partagées électriques) et d’Ubeeqo (une offre triple : voiture partagée, voiture avec chauffeur ou de location)
C’est que depuis un moment, le paysage se complique. Via Drivy (6.000 utilisateurs) et CarAmigo, un particulier peut mettre en location sa voiture (en attendant l’arrivée du géant Ouicar). DriveNow et Zipcar concurrencent Cambio avec la location de voiture en « free floating » (la voiture louée peut-être remise n’importe où). Wibee a lancé la « voiture à louer entre voisins ». Taxistop peaufine le covoiturage en temps réel. « Pour l’instant, cela reste marginal, explique Xavier Tackoen (Espaces Mobilités). Mais en une génération tout peut basculer. Tous les indicateurs montrent qu’on va vers une démotorisation d’une partie de la population, surtout urbaine. L’idée ultime : possède autant de voiture que tu veux. Comme Airbnb : tous les appartements du monde sont à toi… » La voiture pourra se trouver instantanément, avec son smartphone… On n’est pas dans le folklore pour bobos : des gros bras comme Google, BMW, Fiat, Ford, Europcar ou Avis sont de la partie. On ne plaisante pas.
En attendant le plan ultime de « Mobility as a service », venu de Finlande et qu’expérimente Touring à Gand : un abonnement unique, donnant aux transports en commun locaux, mais aussi aux taxis ou VTC, à l’autopartage en ville voire à des kilomètres de train ou à la location de voiture.
La voiture de papa a vécu…
Cet article exclusif du Soir + vous est proposé gratuitement à la lecture.
Le covoitureur régulier: «De collègues, on est devenu amis»
Thibault Michiels est professeur de sciences à l’Athénée de Braine-l’Alleud et covoitureur régulier.
« Je fais très régulièrement du covoiturage pour me rendre à l’école où je suis enseignant. Cette idée est d’ailleurs venue un peu par hasard. Dans la salle des profs, nous avions constaté que nous étions deux profs qui habitions Louvain-la-Neuve et qui faisions les trajets jusqu’à Braine-l’Alleud. Alors on s’est dit que les jours où nos horaires coïncidaient, il était évidemment plus judicieux de faire la route ensemble. Ecologiquement et économiquement, c’était une évidence… Depuis près d’un an et demi, donc, je fais du covoiturage en tant que passager avec un collègue professeur de mathématiques. Je vous laisse imaginer les conversations animées sur la science et les maths que l’on a dans la voiture, c’est très amusant… Avec le temps, on est passé d’un covoiturage entre collègues à un covoiturage entre amis. On peut aussi profiter du trajet pour discuter de nos élèves, se donner des conseils sur comment donner tel cours, comment aborder telle formule, etc. Enfin, il peut m’arriver parfois de prendre le volant en fonction des occasions, si mon collègue est fatigué, par exemple, ou bien parce qu’il doit téléphoner le temps du trajet. »


Les covoitureurs occasionnels: «Le train, c’est cher!»
Sixtine Duvieusart est luxembourgeoise et a 23 ans. Elle fait du covoiturage occasionnel via le site Blablacar.
« Je fais du covoiturage pour de longs trajets qui me coûteraient trop cher autrement. J’ai beaucoup d’amis en France à qui j’aime rendre visite, mais le train, c’est cher ! Le covoiturage met parfois deux fois plus de temps pour arriver à destination, mais il me revient au tiers du prix… Et puis c’est aussi l’occasion de rencontrer des gens, de vivre le voyage autrement. Je n’ai pas souvenir de réelles mauvaises expériences. Il y a bien eu quelques covoiturages où le conducteur avait des goûts musicaux discutables, mais ça n’était rien de très grave. En réalité, il n’y a eu qu’une seule fois où cela s’est un peu mal passé.
Je désirais faire un Paris-Metz, mais le conducteur était un peu étrange, je n’étais pas à l’aise. Je ne sais pas ce qu’il a fait mais nous nous sommes perdus malgré le GPS. Ce trajet, qui devait normalement durer trois heures, en a duré six. Mais bon, à part ce couac, je n’ai jamais eu de problèmes. Pour trouver mes trajets, j’emploie principalement l’application ou le site internet Blablacar. »


«Tout puait le chien mouillé…»
Noémie Marion est une touriste française en séjour à Bruxelles. Elle aussi « covoiture » ponctuellement avec Blablacar.
« J’ai longtemps été covoitureuse passagère mais, depuis trois ans, je suis aussi conductrice pour des trajets longue distance. C’est une façon de faire des économies et puis c’est plus flexible que le train. Par exemple, lorsque j’étais étudiante à Clermont-Ferrand et que je devais aller à Paris pour rendre visite à mes proches, je covoiturais car je n’avais pas assez d’argent pour me permettre des allers-retours en train.
Un jour, j’ai dû faire un long voyage pour remonter vers Paris. Je me suis décomposée quand j’ai compris que j’allais devoir monter dans une Renault remplie de cinq grands types baraqués. Je n’étais pas très rassurée mais, au final, ça a été l’un de mes meilleurs souvenirs de voyage. Les gars m’ont taquinée tout le trajet. On a beaucoup ri.
Je me souviens aussi d’un trajet de l’enfer entre Paris et Lyon dans une voiture «dégueulasse». Tout puait le chien mouillé, il y avait des pots de sauce tomate mal lavés sur les sièges et l’on ne pouvait pas ouvrir les fenêtres. Autant dire qu’on a longuement profité de la pause-café à la station essence… »


La voiture partagée: «Les transports en commun ont leurs limites»
Carine Gaul habite à Liège, a 52 ans et est propriétaire d’une voiture partagée.
« Il y a un peu plus d’un an, nous avons acheté une Opel Corsa d’occasion avec deux amies. Dans la foulée, nous nous sommes affiliées à «Cozycar» pour recevoir des conseils sur le concept d’auto partagée. Cela nous a permis, notamment, de nous doter d’une assurance spéciale pour les voitures acquises à plusieurs.
Ce partage est intéressant pour nos familles car personne ne désirait plus ou ne pouvait plus se permettre d’avoir une voiture personnelle. Pour l’achat comme pour les frais fixes, les entretiens, nous avons tout divisé selon notre emploi du véhicule : 5/12e, 5/12e et 2/12e. Je dispose de la voiture cinq jours, la deuxième maman la prend cinq jours, puis la troisième en profite deux jours.
C’est très positif financièrement et très utile, car les transports en commun ont leurs limites, surtout quand on a une vie de famille… Ramener les courses, organiser des sorties avec les enfants ou bien voir des amis, tout cela est plus compliqué en bus ou en train. Enfin, c’est aussi une démarche écologique car il n’y a plus qu’une seule voiture en circulation au lieu de trois… »
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 10:27 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

Un sommet pour tenter de sauver l'Europe









VIDÉO - En mal de projets ambitieux, l'Europe, réunie à Bratislava, entend s'avancer sur la voie d'une défense commune.
Envoyé spécial à Brastislava
Une forteresse médiévale haut perchée, au-dessus d'un fleuve qui a longtemps divisé le continent. Les Vingt-Sept ont fui Bruxelles et sa réputation en berne, pour le Danube et le château de Bratislava. Ils auraient pu choisir meilleure allégorie. Le sommet entendra-t-il la défiance des Européens «d'en bas»? Parviendra-t-il à empêcher d'autres déchirements?
L'absence de la Britannique Theresa May à ce rendez-vous européen «informel» concrétise la première rupture: après l'élargissement à tout va, l'Union européenne n'est plus à l'abri du rapetissement, voire de la désintégration. La contagion, redoutée juste après le «non» britannique, ne s'est pas déclarée. Mais les maillons faibles sont connus: l'Est et sa rage ouverte contre les «diktats» de Bruxelles. Le Sud qui peine à surnager après des années d'austérité. Le Nord en panne d'enthousiasme pour un projet jugé technocratique et centré sur lui-même. Sans oublier tous ceux qui chercheraient à abandonner une union en peau de chagrin, dominée par l'Allemagne.
Citation:
«Jamais, je n'ai vu si peu de terrain d'entente entre les États.»
Jean-Claude Juncker

Les vraies réponses ne seront pas au rendez-vous ce soir, entre les quatre tours de guet de la forteresse danubienne. «Jamais, je n'ai vu si peu de terrain d'entente entre les États», se désole Jean-Claude Juncker. Faute d'avancée plausible sur d'autres fronts, Paris et Berlin poussent une ambition de rechange, la «défense européenne», avec le soutien tacite de tous les autres, Europe orientale comprise.
C'est un vieux projet, régulièrement torpillé, et remis au goût du jour grâce à l'évacuation du veto britannique. Quartier général européen, projection des forces ou coopération industrielle, «la France et l'Allemagne ont ressorti les fonds de tiroir», estime l'eurodéputé Arnaud Danjean, expert de dossiers militaires (PPE, les Républicains). Ceux qui espèrent redonner ainsi du muscle et du lustre à l'UE risquent d'être déçus. Au mieux, il s'agit d'écrire une feuille de route. «Il n'y aura aucune décision pratique avant un autre sommet, en décembre», insiste un responsable impliqué.
Réforme de Schengen
Bratislava doit permettre trois autres avancées. D'abord le doublement du fonds d'investissement Juncker, une enveloppe européenne qui serait portée à 630 milliards d'ici à six ans, afin de soutenir la croissance et l'emploi. Ensuite, la réforme de Schengen et l'instauration déjà promise de contrôles policiers systématiques à l'entrée comme à la sortie de l'UE. Et enfin le premier déploiement, dès octobre, du corps européen de garde-frontières en Bulgarie, la voisine de la Turquie.
La logique, déclinée par François Hollande, Angela Merkel et la Commission Juncker, est imparable: «L'UE doit protéger.» L'urgence politique absolue est de répondre à l'insécurité, celle qu'expriment beaucoup d'Européens face au chômage, à l'arrivée des réfugiés, au terrorisme et aux guerres qui embrasent le voisinage. La peur fait le lit de l'europhobie et du populisme, à l'approche de scrutins cruciaux en Italie, en France et puis en Allemagne.
Au-delà de la poudre aux yeux et d'un consensus de façade, une autre question s'impose derrière les remparts: qui, parmi les 27 chefs d'État et gouvernement, est encore prêt à mouiller sa chemise pour défendre la construction européenne, relancer la dynamique collective, ramener la confiance des électeurs et rompre le chacun pour soi? À défaut «le seul souvenir qui restera du château de Bratislava sera la photo de famille», avertit Donald Tusk, hôte du sommet et président du Conseil européen.
Le fossé se creuse
Ce sursaut politique peut être mis en doute, sur les moyens comme dans la substance. Malgré, ou précisément à cause du «non» des Britanniques, le fossé n'a cessé de se creuser entre ceux qui cherchent encore le salut dans le cadre européen et ceux qui veulent rogner les ailes de l'UE, en rapatriant des compétences chez eux. Avec des nuances, cette partie oppose l'Allemagne, la France, l'Italie et l'Espagne à l'Europe de l'Est, mais aussi aux pays nordiques, pas insensibles aux arguments du Brexit. À Bruxelles, cette fracture passe entre Jean-Claude Juncker et Donald Tusk.
Sur le fond, la querelle reste à vider sur le dossier générique de l'immigration. Les mouvements de main-d'œuvre internes à l'UE ont fourni l'argument décisif aux partisans britanniques de la rupture. Sur la question du travail détaché, ils empoisonnent toujours le climat entre l'est et l'ouest de l'Europe - notamment la France. Quant à la brouille historique entre Angela Merkel et ses voisins orientaux sur la répartition européenne des réfugiés syriens, elle est encore à solder. Dans le huis clos de Bratislava, prévient un habitué, «ce ne sera peut-être pas joli joli».
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 10:29 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

États-Unis : Deutsche Bank risque 14 milliards de dollars d'amende
La banque va devoir s'acquitter d'une amende après l'affaire des subprimes. Des négociations sont en cours avec le département de la Justice américain.Source AFP
Modifié le 16/09/2016 à 09:32 - Publié le 16/09/2016 à 07:26 | Le Point.fr


La banque est accusée d'avoir vendu des prêts toxiques.  © Picture-Alliance/AFP/ Jan Haas
Abonnez-vous à partir de 1€


Envoyer l'article à un ami
États-Unis : Deutsche Bank risque 14 milliards de dollars d'amende
Merci d'avoir partagé cet article avec vos amis

Merci de compléter ce formulaire
Adresse email du destinataire :
Votre adresse e-mail :

Votre message : *
Votre message Message en cas d'erreur au focus sur le champ

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :









Ajouter aux favoris
Cet article a été ajouté dans vos favoris.



Les États-Unis demandent à Deutsche Bank de payer une amende record de 14 milliards de dollars pour solder un litige immobilier remontant à la crise financière. « Deutsche Bank n'a pas l'intention de solder ces potentielles requêtes civiles au montant proche du chiffre cité », a fait savoir jeudi la première banque allemande, dont l'action dévissait de près de 7 % dans les échanges électroniques après la clôture. « Le DoJ (département de la Justice américain) a invité la banque à soumettre une contre-offre », ajoute-t-on de même source, tout en soulignant que les négociations « viennent seulement de commencer ». Deutsche Bank, en pleine restructuration marquée par des suppressions massives d'emploi, dit espérer que ces tractations aboutissent à une amende d'un montant similaire à celle payée par d'autres grandes banques dans ce dossier épineux.
La banque d'affaires américaine Goldman Sachs avait finalisé mi-avril une amende de 5,06 milliards de dollars pour des faits presque similaires. À 14 milliards de dollars, Deutsche Bank écoperait de l'amende la plus importante jamais infligée à une banque étrangère aux États-Unis, loin devant les 8,9 milliards de dollars dont l'établissement français BNP Paribas a écopé en 2014 pour avoir violé des embargos américains. Le montant final devrait se situer nettement en dessous des 14 milliards de dollars, a indiqué une autre source proche du dossier à l'Agence France Presse. Contacté, le département de la Justice s'est refusé à tout commentaire. Toutefois, ces négociations pourraient être influencées par le climat anti-Wall Street qui prévaut actuellement dans la campagne électorale pour la Maison-Blanche.
Une amende et des dédommagements
Deutsche Bank est accusée, comme d'autres grandes banques, d'avoir vendu à des investisseurs avant l'éclatement de la crise financière de 2007-2008 des prêts hypothécaires résidentiels (RMBS), qui sont des crédits immobiliers convertis en produits financiers, tout en sachant qu'ils étaient toxiques. Baptisée titrisation, cette tactique, utilisée abondamment par les grandes banques pour convertir des portefeuilles de prêts en titres financiers qu'elles cèdent ensuite sur les marchés, est jugée responsable des pertes abyssales subies en 2008 par de nombreux investisseurs, dont ceux ayant acheté les titres adossés aux fameuses « subprimes ». Deutsche Bank a mis de côté 5,5 milliards d'euros (6,2 milliards de dollars) au 30 juin pour résoudre des litiges en cours, selon des documents boursiers. Elle espérait, selon des sources proches, écoper d'une amende comprise entre 2 et 3 milliards dans le dossier des RMBS.
Trois grandes banques américaines, JPMorgan Chase, Citigroup et Morgan Stanley, ont déjà accepté de payer un montant cumulé de 23 milliards de dollars pour solder des poursuites liées aux RMBS. Le record revient à Bank of America, qui s'est vu infliger une amende de 16,65 milliards de dollars à l'été 2014. Les banques européennes Barclays, UBS, Credit Suisse et Royal Bank of Scotland (RBS) sont également dans le collimateur des autorités américaines. L'accord que va finaliser Deutsche Bank devrait comporter une amende civile, des dédommagements à des investisseurs lésés et aux consommateurs, détaille à l'Agence France Presse une source proche du dossier.
L'établissement pourrait être amené, selon elle, à financer des travaux de réhabilitation des maisons de ménages, aider à la restructuration de la dette pour d'autres et soutenir financièrement des programmes de prévention de saisies immobilières. Ce compromis prendrait la forme d'un « deferred prosecution agreement », c'est-à-dire que, outre l'amende, la banque reconnaît des éléments qui lui sont reprochés et s'engage à ne plus commettre d'infractions similaires. En échange, les autorités renonceraient à la poursuivre au pénal. Deutsche Bank, impliquée dans près de 8 000 litiges judiciaires dans le monde, n'en aura pas pour autant terminé avec les autorités américaines puisque le régulateur des services financiers de New York (DFS) enquête sur des soupçons de blanchiment d'argent supposé au sein de sa filiale russe.
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 452
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 222 173
Moyenne de points: 27,13

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 10:32 (2016)    Sujet du message: 16 septembre 2016 Répondre en citant

INFOL'actualité du vendredi 16 septembre
 
 
"Retourne au Maroc": pour Gwendolyn Rutten, "l'incident n'est pas clos"