Notre Forum Index du Forum
Notre Forum Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

25 avril
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Notre Forum Index du Forum -> Banc public -> Banc public -> Les cancans
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Dim 24 Avr - 21:45 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
ça s'est passé un...
25 avril
Événements
25 avril 1284 : Édouard II, prince de Galles
Le titre de prince de Galles conféré à l'héritier du trône d'Angleterre remonte au 25 avril 1284. Ce jour-là naît à Carnarvon, au pays de Galles, le futur Édouard II. Son père, le roi d'Angleterre Édouard 1er Plantagenêt, lui donne le titre de prince de Galles pour honorer la promesse qu'il avait faite aux Gallois de leur donner un suzerain natif du pays.
La coutume de donner un titre nobiliaire à l'héritier se retrouve dans la monarchie française, dont l'héritier porte le titre de Dauphin (souverain du Dauphiné), dans la monarchie espagnole, dont l'héritier est prince des Asturies, à la tête du Saint Empire romain germanique, où le fils de l'empereur allemand est roi de Rome, dans la monarchie belge dont l'héritier est duc de Brabant, également dans des familles princières. Ainsi l'héritier des princes de Condé est-il duc d'Enghien.
25 avril 1507 : Et Waldseemüller inventa l'Amérique...
Le 25 avril 1507, à Saint-Dié, dans les Vosges, est imprimé un document qui porte pour la première fois la mention d'un nom appelé à faire date : America ! Ce document révolutionnaire n'est rien de plus que le commentaire d'une grande carte du monde nommée Universalis Cosmographiæ où il est fait référence aux quatre voyages d'Amerigo Vespucci. Repris en 1538 par le cartographe Mercator, le mot Amérique (America) entre alors dans l'usage courant...
suite de l'article
25 avril 1529 : La « Grande Rebeyne »
Le 25 avril 1529 éclate à Lyon la « Grande Rebeyne », une émeute de la faim d'une violence inédite. Elle fait suite à plusieurs années de récoltes médiocres et de disettes. C'en est fini du « beau XVIe siècle » et de la première Renaissance française.
Deux ans plus tard, la bourgeoisie lyonnaise fonde l'Aumônerie générale, pour prévenir le retour de pareilles émeutes. C'est le début de la charité organisée.
suite de l'article
25 avril 1792 : Rouget de Lisle chante la Marseillaise
Le 25 avril 1792, à Strasbourg, dans le salon du baron de Dietrich, maire de la ville et ami de Lafayette, l'effervescence est à son comble...
suite de l'article
25 avril 1841 : Mayotte sous protection française
Le sultan Andriantsouli qui règne sur Mayotte, se place sous le protectorat de la France par le traité du 25 avril 1841 signé avec le commandant Pierre Passot. Il reçoit en contrepartie une indemnité de 1000 piastres ! C'est ainsi que Mayotte entre dans le giron de la France.
De proche en proche, l'ensemble de l'archipel des Comores (Mayotte, Anjouan, Grande Comore et Mohéli) devient colonie française...
suite de l'article
25 avril 1849 : Émeute à Montréal
Le 25 avril 1849, à Montréal, une émeute populaire se solde par l'incendie de l'hôtel du Parlement, où le gouverneur général du Canada, lord Elgin, venait de sanctionner une loi controversée.
À la suite de ce drame, Montréal perd le statut de capitale des deux parties du Canada, le Haut- et le Bas-Canada, dont elle avait hérité à peine deux ans plus tôt.
25 avril 1915 : Débarquement franco-britannique à Gallipoli
Le 25 avril 1915, un corps expéditionnaire franco-britannique débarque sur la presqu'île de Gallipoli (Canakale en turc), à l'entrée du détroit des Dardanelles, en Turquie. Le débarquement aboutit à un dramatique fiasco face aux défenses turco-allemandes, sous le commandement du général allemand Liman von Sanders et d'un général turc promis à un grand avenir, Kemal Atatürk.
L'ANZAC Day
Les troupes d'Australie et de Nouvelle-Zélande ayant été particulièrement éprouvées, le souvenir de la bataille de Gallipoli est commémoré tous les 25 avril dans leur pays par un jour férié, l'ANZAC Day (ou jour de l'ANZAC, du nom de leur détachement).

suite de l'article
25 avril 1945 : Conférence de San Francisco
Le 25 avril 1945 s'ouvre la conférence de San Francisco. Les représentants des nations libres élaborent la charte de l'Organisation des Nations Unies (ONU). Le même jour, les armées américaines et soviétiques font leur jonction à Berlin. C'est pratiquement la fin des combats en Europe.
25 avril 1953 : Crick et Watson révèlent l'ADN
Le 25 avril 1953, un article de la célèbre revue scientifique Nature signé du biologiste américain Jim Watson (24 ans) et du physicien britannique Francis Crick (36 ans) décrit pour la première fois la structure de la molécule d'ADN (acide désoxyribonucléique), support du patrimoine génétique des êtres humains.
suite de l'article
25 avril 1974 : La Révolution des oeillets
Le 25 avril 1974, Lisbonne est le théâtre de la révolution des oeillets. La dictature héritée du docteur Salazar est renversée pacifiquement (fait rarissime !) par une poignée d'officiers...
suite de l'article
C'est sa fête : Marc
Marc est le deuxième évangéliste. Dans la maison de sa mère se réunissent les disciples du Christ. Lui-même figure parmi les compagnons des Apôtres et Pierre le considère comme son fils.

Converti à la religion du Christ, Marc commence à prêcher sous les auspices de son cousin Barnabé. Il accompagne ce dernier ainsi que Paul dans leur mission à Antioche, en Syrie, puis repart avec Barnabé à Chypre.
On retrouve ensuite sa trace à Rome où prêche Pierre. C'est là qu'il entame la rédaction de son livre, aux environs de l'an 70, sans doute en suivant les indications du chef des Apôtres.

Après le martyre de ce dernier, on suppute que Marc termine sa vie à Alexandrie, en Égypte. Il est en tout cas présenté comme le fondateur de l'église locale et c'est dans cette ville qu'est vénérée plus tard sa dépouille.
Au IXe siècle, des marchands vénitiens volent ses reliques présumées et les transportent dans leur cité.
C'est ainsi que l'évangéliste et le lion, son symbole, sont devenus les emblèmes de la Sérénissime République.

Naissances
Saint Louis (Louis IX)
25 avril 1214 à Poissy - 25 août 1270 à Tunis (Tunisie)
Louis IX, futur Saint Louis, monte sur le trône de France à 12 ans. Guerrier courageux et combatif, souverain habile et sage, mari empressé autant que fidèle, profondément pieux, le roi apparaît comme le modèle du chevalier chrétien, d'où sa canonisation quelques années après sa mort.

Son long règne coïncide avec l'apogée de la France médiévale, capétienne et chrétienne. Il met fin à la première guerre contre l'Angleterre ainsi qu'à la croisade des Albigeois. Il remet à leur place les turbulents seigneurs féodaux et modernise l'administration.

Sous son règne, Paris devient la ville la plus prestigieuse d’Occident avec son Université et ses monuments religieux (Sainte Chapelle, Notre-Dame). Les foires de Champagne favorisent le commerce et permettent la naissance d'une bourgeoisie urbaine active et entreprenante.
Voir : L'apogée de la France capétienne
Édouard II Plantagenêt
25 avril 1284 à Carnavon (Angleterre) - 21 septembre 1327 à Berkeley (Angleterre)
Fils et père de souverains remarquables, Édouard II a écrit quant à lui une page pathétique dans l'Histoire anglaise.
Premier prince héritier à recevoir le titre de prince de Galles, il monte sur le trône le 7 juillet 1307. Là-dessus il épouse Isabelle de France, fille de Philippe IV le Bel, ce qui sera de grande conséquence quand, les fils du roi de France étant morts sans héritiers, on se posera la question de leur succession. Il en résultera la guerre de Cent Ans.
En attendant, le roi fait quatre enfants à son épouse, à commencer par le futur Édouard III, mais très vite lui préfère ses favoris, d'abord Pierre Gaveston, tué par des barons révoltés en 1312, puis Hugh Le Despenser.
Plus gravement, il perd l'Écosse à la bataille de Bannockburn et reconnaît à Robert Bruce le titre de roi d'Écosse. Sa femme, excédée, rentre en 1325 chez son frère Charles IV le Bel, à Paris, où elle se met en ménage avec Roger de Mortimer. Le 23 septembre 1326, la reine et son amant s'embarquent pour l'Angleterre où ils sont accueillis à bras ouverts par la population.
Capturé, Édouard II se résout à abdiquer. Il est assassiné dans d'atroces conditions par des sbires à la solde de Mortimer dans sa cellule du château de Berkeley : pour ne pas laisser de traces de leur crime, ses bourreaux l'empalent avec un fer rouge.
Guillaume le Taciturne
25 avril 1533 à Dillenburg (Allemagne) - 10 juillet 1584 à Delft (Pays-Bas)
Né en Allemagne, non loin de Nassau, Guillaume 1er, prince d'Orange, a été nommé par le souverain espagnol stathouder (gouverneur) de Hollande.
Homme d'honneur, justement surnommé le Taciturne, il ne tarda pas à se mettre à la tête de la révolte des calvinistes hollandais. C'est à cet Allemand et catholique d'origine, que les Pays-Bas doivent leur indépendance...
Voir : Le libérateur des Pays-Bas
Oliver Cromwell
25 avril 1599 à Huntingdon (Angleterre) - 3 septembre 1658 à Londres (Angleterre)
Olivier Cromwell est à l'origine de la première (et l'unique) expérience républicaine en Angleterre, prenant le titre de «lord protecteur des Trois Royaumes» qui fait de lui un dictateur. À sa mort, son fils Richard le remplace comme Lord-protecteur mais ne montre pas les mêmes capacités. Quelques mois s'écoulent avant que le général Monck ramène à Londres l'héritier de la dynastie Stuart...
Voir : « Lord protecteur » et dictateur de fait
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Dim 24 Avr - 21:46 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

La Bretagne comme vous ne l'avez jamais vue
 
 
 
 
Ses sites naturels ou insolites, ses châteaux, ses plages... Tous les lieux que vous devez absolument visiter lors de votre séjour en Bretagne. En images


 



 
Les plus belles églises de France
 
 
 
 
Pittoresques, spectaculaires, médiévales ou contemporaines, partez pour un tour de France de ces églises qui font la fierté de nos régions. En images


 



 

 
Quel château pour quel roi ?
Elles ont été les résidences favorites des souverains de France. Ils en ont été les bâtisseurs, les mécènes ou y ont installé leur royal pouvoir. Mais saurez-vous faire correspondre le bon palais ou bon roi ? Le quiz


 



 

 
Bastia : destination phare des ponts de mai
Toutes les infos pratiques sur cette destination. Lire


 



 
Météo près de chez vous  




 


 

Tous les hôtels à Rome
Venez découvrir le riche patrimoine romain, de l'antiquité à la Renaissance. Monuments et musées, sans oublier le Vatican vous attendent. Trouvez le meilleur tarif


 



 
MAGAZINE


 
Magnifique Catalogne !
 
 
 
 
Dans ce paysage jalonné d'églises romanes, de vignes dominant la Méditerranée et de forteresses perchées à flanc de montagne, la Catalogne du nord révèle bien des merveilles. En images


 



 

 
Joël Robuchon quitte son restaurant étoilé La Grande Maison à Bordeaux
En raison de grosses pertes économiques, le chef le plus étoilé au monde s'apprête à quitter son navire à Bordeaux. Lire


 



 

 
PHOTO NUMERIQUE
Ces belles photos de nuit
La nuit tombe... et soudain, les monuments, les rues et les campagnes apparaissent comme sous un nouveau jour. Ces photos des lecteurs nous dévoilent un monde nocturne surprenant et parfois même étincelant. En images


 



 

 
Quels sont les magasins ouverts le dimanche
en Belgique ?

Pour faire du shopping ou pour un achat en urgence, voici la liste des magasins à connaître. Lire


 



 

 
Sur LE FORUM
Où partir au Portugal ?
Découvrez les itinéraires, les lieux à voir, et tous les bons plans pour préparer une escapade au Portugal. Lire


 



 

 
Disneyland Paris : un marché aux fleurs pour fêter le printemps
Depuis le 5 mars, Disneyland célèbre le printemps. A cette occasion, un marché aux fleurs sera installé dans Main Street les trois premiers week-ends du mois d'avril. Lire


 



 

 
Les plus beaux hôtels spa de Paris
Idéalement situés et faciles d'accès, ces établissements proposent des chambres tout confort et parfaitement équipées, ainsi que de magnifiques espaces tout entiers tournés vers votre bien-être. Lire


 



 
Les vidéos qui font le buzz
 
 
 
 


Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Dim 24 Avr - 21:48 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

Ephéméride du 25 Avril
Saints à FêterANIEN - ERMIN - MACEDONIOS - MARC (patron des éleveurs de bovins, d'ovins, de Venise et le protecteur de l'Italie) - PHEBADE - SYLVESTRE
 
Le Dicton du JourS'il pleut le jour de Saint Marc
Les guignes couvriront le parc.
 
Fête ParticulièreC'est la journée du mouton Mérinos à Saint Martin de Crau, France.
 
Naissances Célèbres


1214 Louis IX dit St Louis, roi de France de 1226 à 1270.

1599 Oliver Cromwell, militaire et homme politique.

1874 Guglielmo Marconi, physicien, inventeur du télégraphe et de la radio, prix Nobel de physique en 1909.

1886 Marie Mesange-Brémont, qui deviendra doyenne de l'humanité avant de nous quitter à 115 ans le 06 Juin 2001.

1900 Wolfgang Ernst Pauli, physicien,
lauréat de la Médaille Lorentz, en 1945
lauréat du prix Nobel en 1945, connu pour sa définition du principe d'exclusion en mécanique quantique.
lauréat de la Médaille Franklin en 1952
lauréat de la Médaille Max Planck en 1958

1918 Ella Fitzgerald, la plus grande chanteuse de jazz.

1921 Jean Carmet, acteur "Le grand blond avec une chaussure noire", "Violette Nozière", "Les misérables" Oscar, "Germinal",...

1923 Albert King, grand guitariste de Blues.

1927 Albert Uderzo, l'un des pères (avec René Goscinny) du personnage de BD d'Astérix.

1940 Alfred James Pacino, dit Al Pacino, acteur (Le parrain, Panique à needle Park, Le parrain, Serpico, Le parrain deuxième partie, Scarface, Le parrain, Le temps d'un week-end (Oscar), Carlito's way, Heat, Looking for Richard, ...).

1941 Bertrand Tavernier, réalisateur, producteur, scénariste (Laissez-passer, La Question, Mon père il m'a sauvé la vie, Ca commence aujourd'hui, Fred, Capitaine Conan, L' Appât, La Fille de d'Artagnan, Contre l'oubli,...).

1947 Johan Cruijff, footballeur puis entraineur
Palmarès comme joueur
  • Vainqueur de la Coupe Intercontinentale : 1972 (Ajax Amsterdam).
  • Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA : 1972 (Ajax Amsterdam).
  • Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions : 1971, 1972 et 1973 (Ajax Amsterdam).
  • Champion des Pays-Bas : 1966, 1967, 1968, 1970, 1972, 1973, 1982, 1983 (Ajax Amsterdam) et 1984 (Feyenoord Rotterdam).
  • Champion d'Espagne : 1974 (FC Barcelone).
  • Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas : 1967, 1970, 1971, 1972, 1983 (Ajax Amsterdam) et 1984 (Feyenoord Rotterdam).
  • Vainqueur de la Coupe d'Espagne : 1978 (FC Barcelone).
  • Meilleur buteur de la Ligue des Champions : 1972 (5 buts) (Ajax Amsterdam).
  • Meilleur buteur du championnat des Pays-Bas : 1967 (33 buts) et 1972 (25 buts) (Ajax Amsterdam)
  • 48 sélections en équipe nationale des Pays Bas avec 33 buts inscrits
  • Total buts carrière: 756 matchs 428 buts

Palmarès comme entraineur
  • Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions : 1992 (FC Barcelone).
  • Vainqueur de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes : 1987 (Ajax Amsterdam) et 1989 (FC Barcelone).
  • Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA : 1992 (FC Barcelone).
  • Champion d'Espagne : 1991, 1992, 1993 et 1994 (FC Barcelone).
  • Champion des Pays-Bas : 1986 et 1987 (Ajax Amsterdam).
  • Vainqueur de la Coupe d'Espagne : 1990 (FC Barcelone).

Distinctions personnelles
  • Ballon d'or : 1971, 1973 et 1974 (premier joueur à avoir remporté ce trophée trois fois).
  • Nommé au FIFA 100.


1949 Dominique Strauss-Kahn,
diplômé de l'Ecole des hautes études commerciales, licence de Droit,
diplômé d'études politiques de Paris, diplômé de l'institut de statistiques des universités de Paris,
docteur ès sciences économiques,
agrégé de sciences économiques, secrétaire national du parti socialiste,
député de Haute Loire puis du Vald-D'Oise,
président de la commission des finances de l'Assemblée Nationale,
ministre délégué à l'industrie et au commerce extérieur auprès du ministre de l'économie des finances et du budget,
ministre de l'industrie et du commerce exterieur,
député du Val-D'Oise,
ministre de l'économie des finances et de l'industrie.
directeur général du FMI
...

1952 Jean-Paul Gaultier, couturier.

1964 Fadela Amara, présidente de l'association « Ni putes ni soumises » puis secrétaire d'État française chargée de la politique de la Ville
Son blog : http://fadela-amara.net/blog/
Décès Célèbres


1342 Jacques Fournier, dit Benoît XII, pape.

1792 Nicolas Jacques Pelletier, terrassier et bandit de grand chemin, inaugure la guillotine.

1975 Mike Brant, chanteur.

1995 Virginia McMath connue sous le nom de Ginger Rogers, danseuse et partenaire de Fred Astaire.

1996 Mary Electra Bidwel, intitutrice retraité et doyenne des U.S.A avec 114 ans.

2002 Lisa "Left Eye" Lopes, chanteuse, membre du trio TLC.
Evènements


1784 A Dijon, Guyton de Morveau et l'abbé Bertrand s'envolent à bord du ballon des frêres Mongolfier.

1792 Première utilisation de la guillotine
La première personne guillotinée en France fut un voleur, du nom de Nicolas Jacques Pelletier
L'appareil a été mis au point par le docteur Antoine Louis, secrétaire perpétuel de l'Académie de Chirurgie (d’où son premier nom de Louison), le docteur Guillotin n'en fera que la promotion comme moyen unique d'appliquer la peine capitale et oublier les méthodes d'alors : les nobles étaient décapités, les régicides écartelés, les hérétiques brûlés, les voleurs roués ou pendus.

1859 Début des travaux Canal de Suez qui doit relier la mer Méditerranée au golf de Suez à travers 163 kilomètres de terre.

1874 Louis Leroy, peintre mais aussi critique d'art, qualifie dans un article du journal Charivari, d'un ton méprisant, d' "impressionnistes" les peintres qui exposent chez Claude Monet. C'est la première fois que ce terme, qui restera, est employé.

1915 Les troupes alliées franco-britanniques débarquent sur la presqu'île de Péninsule de Gallipoli, Turquie, en renfort des forces navales des Dardanelles. Cette campagne des Dardanelles sera un fiasco.

1940 Les femmes obtiennent le droit de vote au Québec, grâce à la pression exercée par Thérèse Casgrain et les suffragettes.

1953 Les biologiste Crick et Watson découvrent l'assemblage en double hélice de l'ADN.

1967 All You Need Is Love, l'une des plus belles chanson au monde est enregistrée à Londres.

1972 La Tchecoslovaquie bat l'U.R.S.S. et devient championne du monde de Hockey sur glace.

1974 Au Portugal c'est la "Révolution des Oeillets" : l'armée, lasse des guerres coloniales, renverse le dictateur Caetano.

1980 Un Boeing 727 s'écrase et fait 146 victimes près de Santa Cruz de Tenerife.

1982 Le Sinaï retourne à l'Egypte contre un traité de paix avec Israël.

1990 La guitare de Jimi hendrix est vendue 1 940 000 F chez Sotheby's à Londres.

1990 La navette américaine Discovery met en orbite le télescope Hubble.

1992 Trois séismes (le plus fort atteint 6,9 degré sur l'échelle ouverte de Richter) secouent le nord de la Californie.

1998 La rupture d'un bassin de décantation d'une mine de zinc, près de Séville, Espagne, déverse 5 milliards de litres de liquide chargés de métaux lourds et très toxiques dans la rivière Guadiamar qui traverse une réserve, provocant une catastrophe écologique. La société Boliden Ltd s'en sortira sans problème car le juge Calia Belhadj abandonnera les poursuites engagées.

1999 10 000 adeptes pratiquant du Falun Gong se rassemblent à Zhongnanhai, Chine et encerclent en silence le siège du gouvernement chinois. Le président Jiang Zemin n'apprécie pas et va lancer sa campagne de désinformation et de persécution contre le mouvement.

2000 Le groupe Abu Sayyaf, le plus violent des séparatistes musulmans aux Philippines, revendique la prise d'otages effectuée le 23 dans l'île de Sipadan.

2000 Le groupe automobile Renault annonce le regroupement de ses activités poids lourds avec le groupe Volvo.

2000 L'Iron Gate est surpris en train de dégazer au large du Morbihan, avec dans son sillage une nappe de 21 miles de long sur 400 mètres de large. Le capitaine roumain est condamné à 300 000 F d'amende le 21 février 2001 par le tribunal de Paris.
Pour en savoir plus : http://www.le-cedre.fr

2002 Michel Platini est élu membre du comité exécutif de l'Union européenne de football.

Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Photos
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2010
Messages: 14 355
Masculin
Localisation: Nord-France
Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 583 255
Moyenne de points: 40,63

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 07:09 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

Le sein du jour 

 
 

 
PIM 

Bonjour {USERNAME}


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 10:10 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

Tchernobyl : retour sur les lieux du drame, 30 ans après
 
 
 
 
Il y a trente ans avait lieu la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Découvrez les images de cette zone désolée où une gigantesque arche est en construction et où la nature reprend ses droits. 50 photos


 



 

 
CODE LA ROUTE
Saurez-vous déjouer les pièges du nouvel examen ?
Repassez le Code la route et découvrez les nouveaux sujets proposés aux candidats en 25 questions. Testez-vous


 



 
Prince : les 10 mystères qui entourent sa mort
 
 
 
 
Prince est décédé jeudi d'une cause encore inconnue. Malaise, rumeur d'overdose, phrase prophétique... Plusieurs mystères restent encore irrésolus. Le point


 



 
l'image  



 

 
La NASA dévoile des images de la nébuleuse de la Bulle
Le télescope Hubble fête les 26 ans de son lancement à la découverte de l'univers par la NASA, qui dévoile les images de la nébuleuse de la Bulle. Vidéo


 
SONDAGE  



 
Faites-vous confiance aux syndicats pour défendre les salariés ? Voter


 
PRECEDENT SONDAGE
Approuvez-vous la prolongation de l'état d'urgence jusqu'à l'Euro de football ?

 
Oui
 67%
Non
27%
Ne se prononce pas
 6%


 
 


 
actualite


 
Reportage : quand Paris se transforme en circuit de Formule E
Le premier Grand Prix de Paris de Formule E s'est tenu samedi autour du dôme des Invalides. Linternaute.com y était pour immortaliser cette page d'histoire et vous fait revivre l'événement. Voir


 



 

 
Michel Sapin et la culotte d'une journaliste : scandale et démenti
Le ministre proche de François Hollande aurait eu des gestes déplacés à l'encontre d'une journaliste selon un ouvrage... Lire


 



 

 
"Emmanuel Microbe", le surnom qui en dit long
Agacée, l'équipe de Manuel Valls surnommerait le ministre de l'Economie "Emmanuel Microbe".  Lire


 



 
C'est aussi dans l'actu
 
 
 
 


 



 

Pour la première fois, une femme noire sur un billet américain
Pour la première fois, une femme noire, l'abolitionniste et ancienne esclave Harriet Tubman, va figurer sur un billet américain. Lire


 



 

 
Un coiffeur à 8 000 euros pour François Hollande ?
Pendant sa présence à l'Elysée, Valérie Trierweiler aurait fait venir un coiffeur à 8000 euros par mois. Elle dément. Voir


 



 

La nouvelle appli de Linternaute.com disponible sur Android 
Retrouvez directement sur votre smartphone les dernières actus, des dossiers exclusifs, des sondages et recevez des notifications en cas d'événement majeur. Voir


 



 
magazine


 
L'incroyable transformation d'un entrepôt pour Bordeaux Métropole
Après 10 ans de chantier, les nouvelles Archives de Bordeaux Métropole ont été inaugurées en mars. Découvrez le nouveau visage du plus vieil entrepôt ferroviaire de Bordeaux. Voir


 



 

 
Nouveau Peugeot 3008 : on connaît enfin sa date de présentation !
Le nouveau 3008 arrive bientôt. Peugeot poursuit les préparatifs et annonce une première présentation dès le mois de mai. Infos, photos et rumeurs.
​​​​​​​Le point



 



 

 
Pamela Anderson jouera dans "Alerte à Malibu le film"
Après David Hasselhoff, c’est au tour de Pamela Anderson de rejoindre le casting du film Alerte à Malibu. Lire


 



 

 
Sivouplééé avec Christian Clavier : Tony Gatlif juge le film "dégueulasse"
Le réalisateur Tony Gatlif a estimé que Christian Clavier était "devenu fou" d'avoir "accepté un film comme ça". Lire


 



 
10 conseils pratiques pour améliorer vos images
 
 
 
 
La rédaction a sélectionné dix images des lecteurs et vous propose ses conseils pratiques de prise de vue et de retouche. Dossier


 



 

 
Retirer de la moisissure du bois : mode d'emploi
Vous seront nécessaires : du thym en branches, de l'alcool camphré et de l'alcool à brûler. Lire


 



 

 
Comment déceler la panne d'une bobine d'allumage ?
La bobine d'allumage est un élément central dans un moteur puisque c'est elle qui pilote le fonctionnement des bougies. Nos conseils


 



 

 
Le mari de Mimie Mathy se confie sur leur histoire d'amour
"Toutes ses différences (..), je ne sais pas pourquoi, j'en ai fais abstraction tout naturellement", a confié son mari à Télé Poche. Voir


 



 

 
Quelles sont les meilleures séries françaises ?
Vous adorez Un village français ou encore Fais pas ci, fais pas ça ? Alors venez partager vos goûts en matière de séries françaises sur notre forum.
Donnez votre avis !



Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 10:11 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

25 avril 1328. Le trésorier de Charles IV est pendu pour avoir trop pioché dans le trésor royal.
Au XIVe siècle, les rois nouvellement sacrés font pendre le trésorier en place pour lui piquer une fortune souvent mal acquise. Par Frédéric Lewino et Gwendoline Dos Santos
Modifié le 25/04/2016 à 01:05 - Publié le 25/04/2012 à 00:00 | Le Point.fr


Un pendu, à droite, et le gibet, à gauche. © DR
Abonnez-vous à partir de 1€

Au XIVe siècle, les souverains français montant sur le trône trouvent un moyen efficace de renflouer le Trésor royal qu'ils découvrent souvent vide. Ils font arrêter le trésorier de leur prédécesseur et ordonnent sa pendaison avant de s'emparer de sa fortune, supposée volée dans le cadre de ses fonctions. Le 25 avril 1328, Philippe VI fait donc pendre Pierre de Rémy, trésorier de Charles IV le Bel durant six ans.
Il faut dire que ce Rémy, d'origine modeste, a accumulé une fortune considérable grâce aux dons du roi Charles IV et à diverses petites combines. "On faisait monter...
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 10:11 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

Les guerres de Bourgogne (1474-1477)
Comment les pâtres suisses ont vaincu Charles le Téméraire


Les guerres de Bourgogne (1474-1476) constituent un tournant dans l'Histoire de l'Europe et celle de la Suisse. D'une exceptionnelle violence, même pour l'époque, elles mettent aux prises les soldats-paysans de la Confédération et les mercenaires lombards du duc Charles le Téméraire
Elles vont entraîner la chute de l'État bourguignon et renforcer la monarchie française ainsi que la place des Habsbourg en Europe. Elles vont aussi pour quelque temps faire de la Confédération suisse une grande puissance militaire européenne, dont les piquiers seront aussi redoutés que les archers anglais et les janissaires turcs.

Berne et la Confédération suisse
En cette fin de Moyen Âge, la Confédération comprend huit cantons : Uri, Schwytz, Unterwald, Lucerne, Zurich, Zoug, Glaris, Berne (26 cantons aujourd’hui). C’est un faisceau d'alliances entre petits États souverains, auxquels s'ajoutent des pays alliés, des pays sujets et des bailliages communs.
Mais la Confédération demeure fragile et cherche des partenaires extérieurs. À Berne, il y a un parti pro-bourguignon emmené par Adrien de Bubenberg, un ami personnel du duc Charles Le Téméraire, et un parti pro-français, emmené par Nicolas de Diesbach, qui finit par s’imposer.
Charles le Téméraire, qui a succédé en 1467 à son père Philippe le Bon à la tête du duché de Bourgogne, signe en 1469 avec le duc Sigismond d’Autriche le traité de Saint-Omer par lequel il reçoit en gage des territoires en Forêt Noire et en Haute-Alsace. 
Berne voit ses ambitions contrariées par l'installation en Haute-Alsace de l'administration bourguignonne.
Désireuse de repousser cet encombrant voisin, elle arrange un compromis entre la Confédération et le duc d'Autriche par lequel celui-ci renonce définitivement à ses possessions sur la rive gauche du Rhin, entre autres l'Argovie et la Thurgovie.
C’est la fin de deux siècles d’hostilité entre Suisses et Habsbourg.
Le roi de France Louis XI verse alors une somme importante aux cantons pour leur armement afin de leur permettre de combattre son arrogant vassal bourguignon.
Les armées en présence
Dans l’armée bourguignonne, le recrutement est largement ouvert à des mercenaires étrangers, surtout des Italiens que l’on appelle tous Lombards. Ils forment à peu près la moitié des effectifs.
Sa cavalerie est de premier ordre et l'on peut penser qu'elle viendra facilement à bout des Suisses. L’artillerie, la plus moderne de l’époque, constitue une sorte de forteresse mobile sur le champ de bataille. Elle comprend quelque 300 pièces, sans compter les arquebuses et les couleuvrines.
 
Quant aux Confédérés, ils doivent leurs succès à l’utilisation de la pique et de la hallebarde. La pique, d’une longueur de six mètres, se révèle performante contre les charges de cavalerie.
Les soldats-paysans suisses sont d'autant plus craints qu'ils ne pratiquent pas la guerre à la façon des chevaliers féodaux ou des condottiere italiens. Ils ne soucient pas de faire des prisonniers et tuent à tout va leurs ennemis, sans égard pour la rançon qu'ils pourraient en tirer.
Mise en bouche
Le 25 octobre 1474, quatre jours après leur alliance avec Louis XI, les Confédérés déclarent la guerre à Charles le Téméraire.
Mais celui-ci, entre temps, a eu la mauvaise idée de répondre à un appel à l'aide de l'évêque de Cologne et il s'est engagé dans l'interminable siège de la ville de Neuss, près de Düsseldorf. Il ne peut donc pas aller au-devant des Confédérés, ce « peuple de bouviers » ainsi qu'il les qualifie avec mépris.
Sans l'attendre, 18 000 Confédérés accompagnés de contingents autrichiens et alsaciens marchent contre la Franche-Comté. Ils surprennent les Bourguignons à Héricourt le 23 novembre 1474, leur infligeant au moins 4 000 morts.
Au retour du printemps, en avril 1475, les Bernois partent en campagne dans le Pays de Vaud, alors dépendance du duché de Savoie. Leur brutalité et leurs pillages dépassent les normes de l’époque, ce qui n’est pas peu dire !

La bataille de Grandson
Décidé à reprendre la main, Charles le Téméraire se jette enfin dans la guerre à l’automne 1475. Il envahit la Lorraine et occupe Nancy le 30 novembre 1475 dans le but de réunir en un seul tenant ses possessions bourguignonnes et ses possessions flamandes.
Puis, en janvier 1476, il se retourne contre les Suisses. En grand équipage, avec plusieurs dizaines de milliers d'hommes et toute sa maison, sa vaisselle d'argent, les archives de sa chancellerie et son trésor, il franchit le Jura par le col de Jougne enneigé, arrive à Orbe et prend la route de Neuchâtel. Le duc veut s’assurer le passage vers Berne et Bâle.
Sur cet axe, un seul verrou sérieux : Grandson, à l'extrémité occidentale du lac de Neuchâtel. Il prend d’assaut la ville après huit jours de siège. Le 28 février, maître du château, il fait massacrer la garnison, pas moins de 400 hommes, malgré la promesse de leur laisser la vie sauve.
Le crime suscite l’ire des Confédérés qui, pourtant, n'ont guère de leçon d'humanité à donner à quiconque ! À l'appel des Bernois, près de 20 000 hommes se rassemblent à Neuchâtel, se dirigent sur Grandson et, bien qu'en infériorité numérique, attaquent le camp fortifié du duc.
Le 2 mars 1476, la bataille s'engage. Charles le Téméraire veut attirer les assaillants dans la plaine pour mieux les écraser. À cet effet, il demande à son avant-garde de se déplacer. Par une malchance inouïe, ses autres corps d'armée croient à une retraite. C'est aussitôt la débandade. Les Bourguignons abandonnent sur place leur artillerie et un fabuleux butin.
Charles le Téméraire ne se laisse pas abattre. Il reconstitue son armée puis se dirige sur Morat, ancienne possession savoyarde occupée par Berne. Il commence le siège de la ville le 9 juin avec 30 000 soldats. Mais le 22 juin, les Confédérés attaquent les Bourguignons. Le choc entre fantassins suisses et cavaliers bourguignons se dénoue en une heure et se solde par cinq heures d'épouvante au cours desquelles les vainqueurs massacrent leurs prisonniers en représailles du massacre de Grandson.
Cette fois-ci, celui que l'on désignait comme le « Grand-Duc du Ponant » (Grand Duc d'Occident) ne peut plus dissimuler l'ampleur de la défaite et de l'humiliation.
Charles le Téméraire, dès lors, se détourne des Suisses et dans l'urgence, s'emploie à reconquérir la ville de Nancy, reprise entretemps par les armées du duc de Lorraine René II. En grande infériorité numérique, il engage néanmoins le combat et meurt dans la mêlée le 5 janvier 1477.
C'est la fin de la Bourgogne ducale. Il s'ensuit cette formule laconique connue de tous les écoliers suisses : « Charles le Téméraire perdit à Grandson le bien (sa fortune matérielle), à Morat le courage (à la suite de la destruction de son armée), à Nancy la vie ».
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 10:12 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

Charles le Téméraire (1433 - 1477)
Le rêve avorté d'un royaume bourguignon


Fils unique du duc de Bourgogne Philippe le Bon et d'Isabelle de Portugal, Charles le Téméraire vise comme son père à créer un nouvel État entre la France et le Saint Empire romain germanique.
Ce rêve d'une nouvelle Lotharingie pourrait sembler réaliste quand Philippe le Bon, qui se fait surnommer « Grand-Duc du Ponant » (Grand Duc d'Occident), décède le 15 juin 1467. Ce troisième duc de la dynastie des Valois, cousin du roi de France Louis XI, a réussi en effet à faire de ses domaines bourguignons et flamands reçus par héritage ou mariage un hâvre de prospérité.
Mais il suffira d'à peine dix ans pour que Charles le Téméraire (ou Charles le Hardi) perde ce magnifique héritage, victime de ses maladresses face à ses voisins suisses et à son suzerain Louis XI.

L'héritier du « Grand-Duc du Ponant »
Avant son avènement à la tête du duché à 33 ans, Charles se montre cultivé, amateur de poésie, épris de romans de chevalerie, ambitieux mais aussi entêté et emporté.
Dès 1465, il s'associe à la « Ligue du Bien public », une coalition de grands féodaux contre le roi de France Louis XI. Les deux hommes s'affrontent à la bataille de Montlhéry, au sud de Paris, le 16 juillet 1465. Cette bataille indécise conduit Louis XI à céder les villes de la Somme au Bourguignon.
En accédant à la tête du duché, il reçoit la Hollande et la Belgique actuelles, une partie du nord-est de la France (Abbeville et Amiens), la Bourgogne et la Franche-Comté. Il devient le vassal du roi de France pour le duché de Bourgogne, la Flandre, l’Artois et la Picardie mais il dépend du Saint Empire romain germanique pour la Franche-Comté, le Luxembourg et les Pays-Bas.
Ses territoires ont deux centres de gravité, la vieille Bourgogne où prédomine la noblesse féodale, les Pays-Bas urbanisés, prépondérants sur le plan économique avec des cités commerçantes et très riches grâce à leur savoir-faire dans le tissage de la laine. Il veut en faire un bloc territorial cohérent, acquérir une entière souveraineté et pourquoi pas ? ceindre une couronne royale.
La chance sourit au duc
Dans un premier temps, tout semble lui réussir. Charles réprime une première fois la révolte des bourgeois de Liège contre leur prince-évêque, encouragée en sous-main par le roi de France. Là-dessus, le duc, qui a perdu trois ans plus tôt son épouse bien-aimée Isabelle de Bourgogne, se remarie le 3 juillet 1468, à Bruges, avec Marguerite d'York, soeur du roi d'Angleterre.
Louis XI, agacé par ce rapprochement anglo-bourguignon, s'applique à rompre l'alliance qui unit la Bretagne à l'Angleterre et la Bourgogne. Souriant et plein de bonnes manières, il rencontre le duc à Péronne et veut le dissuader de renouveler une alliance avec le roi d'Angleterre.
Mais l'entrevue dérape quand on vient dire au duc que les Liégeois se sont à nouveau rebellés. Des agents de Louis XI ont été formellement reconnus parmi les rebelles.
Pris au piège et menacé dans sa vie, le roi doit se rendre à Liège avec le duc et son armée et participer à la répression.
L'année suivante, nouvel exploit : le 9 mai 1469, à Saint-Omer, Charles conclut avec le duc d'Autriche Sigismond de Habsbourg, cousin de l'Empereur, un traité par lequel il reçoit en gage le landgraviat de Haute-Alsace et la Forêt-Noire en contrepartie d'un important prêt de 180 000 florins et d'une promesse d'assistance.
À ce succès sur le haut-Rhin s'en ajoute un autre sur le bas-Rhin où Charles le Téméraire met opportunément la main sur le duché de Gueldre et sa capitale Arnhem. 
Le Téméraire, le Rusé et les bouviers
Mais le vent tourne... Le duc tente de conclure contre Louis XI une alliance avec son beau-frère le roi d’Angleterre Édouard IV : il s'engage à lui fournir 10 000 hommes qui débarquerait de son côté à Calais avant le 1er juillet 1475, avec une force similaire. Puis ce serait la conquête en commun de la France.
Mais dans le même temps, le duc a cru bon de répondre à un appel à l'aide de l'évêque de Cologne Robert de Bavière, dépossédé de son diocèse par un rival. 
Accaparé par le siège interminable de Neuss, en Allemagne, le duc de Bourgogne se trouve dans l'incapacité de remplir ses obligations envers Édouard IV. Par le traité de Picquigny du 29 août 1475, ce dernier conclut donc avec Louis XI un accord financièrement avantageux pour l’Angleterre. Il met véritablement fin à la guerre de Cent Ans. L'essentiel pour Louis XI est que l'invasion anglaise a été étouffée dans l’œuf.
Charles le Téméraire n'a d'autre solution que de signer à son tour avec Louis XI une trêve de neuf ans. Il en profite pour occuper la Lorraine, trait d'union essentiel entre ses territoires. Il a désormais les mains libres pour régler leur compte aux Suisses, qu'il qualifie avec mépris de « peuple de bouviers » et qui ont eu le front d'attaquer la Franche-Comté et le pays de Vaud, une possession du duché de Savoie, son allié.
La Confédération suisse, qui compte alors huit cantons ou « lieux », s'est endurcie dans la guerre contre les Habsbourg. Plus sûre d'elle-même, elle se fait désormais conquérante et supporte mal l'ombre envahissante de la Bourgogne.
À l'instigation de Berne, , qui rêve d'en découdre avec le duc de Bourgogne, elle intervient en Haute-Alsace aux côtés des rebelles locaux et participe à l'exécution du gouverneur bourguignon Pierre de Hagenbach.
Par ailleurs, elle obtient de Louis XI une généreuse dotation pour équiper son armée.
Organisée pour la guerre, la Confédération est en mesure de très vite mobiliser pas moins de 70 000 paysans-soldats. Ces fantassins disposent de piques de six mètres et avancent lentement sur l'ennemi en rangs serrés, formant une carapace contre laquelle s'épuisent les cavaliers. Le mugissement assourdissant des cors de berger ajoute à l'effroi. 
Ces Suisses infligent aux Bourguignons une première défaite devant Héricourt, en Franche-Comté.
Passé l'hiver, les Bernois poursuivent leur avantage en envahissant le pays de Vaud. Pas de quartier. Les assaillants amènent avec eux leur bourreau et décapitent toutes les garnisons qui leur résistent. En avril 1475, ils poursuivent leur avantage en installant une garnison dans le château de Grandson, à l'extrémité occidentale du lac de Neuchâtel.
Il est plus que temps que le Téméraire arrive. Il traverse le Jura au col de Jougne enneigé en février 1476, en grand équipage avec 60 000 hommes, toute sa cour et toute sa administration. Il est accueilli en libérateur par les Vaudois cependant que les Confédérés, dans l'affolement, sonnent le rassemblement à Neuchâtel.
S'étant emparé du château de Grandson, il fait exécuter toute la garnison suisse, soit un total de quatre cents hommes.
L'affrontement se produit le 2 mars 1476 devant le château. Tandis que s'avancent les piquiers suisses, Charles le Téméraire veut les attirer dans la plaine pour mieux les battre et demande à son avant-garde de se déplacer. Les autres corps d'armée croient à une retraite. C'est la débandade générale, incontrôlée. Les Suisses, surpris par cette victoire sans coup férir, tombent sur le camp bourguignon et le mettent au pillage.
Le duc, qui a réussi à s'enfuir, ne se démonte pas. Il reconstitue son armée et repart en campagne.
Le 22 juin 1476, tandis que Charles le Téméraire fait le siège de la cité fortifiée de Morat, à 70 km au nord de Lausanne, l'armée confédérée arrive au secours des assiégés. 
L'affaire se dénoue en une heure quand, par centaines et par milliers, les Suisses sortent par surprise de la forêt.  Il s'ensuit cinq heures d'épouvante au cours desquelles les vainqueurs tuent leurs prisonniers de toutes les façons possibles.
Cette fois, la fin est proche. Le duc, défait et malade, tente dans l'hiver de reprendre la ville de Nancy au duc de Lorraine. Face aux 15 000 hommes de René II, il ne dispose que d'à peine 2 000 soldats rescapés de la bataille de Morat.
Il disparaît dans la mêlée, le 5 janvier 1477.
C'est la fin de la Bourgogne ducale. L'héritage flamand de Charles le Téméraire va être transmis par sa fille Marie aux Habsbourg, le roi de France récupérant la Bourgogne et la Picardie.
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 10:13 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

26 avril 1986
Tchernobyl : catastrophe industrielle et mensonges d'État


Le 26 avril 1986, à 1h23, deux énormes explosions secouent la centrale nucléaire de Tchernobyl, à 120 kilomètres au nord de Kiev, en Ukraine, et à 16 kilomètres de la Biélorussie (URSS). Elles provoquent le plus grave accident de l’histoire du nucléaire civil. Le sacrifice de milliers de « liquidateurs » va en limiter les conséquences. Il n'empêche que toute l'Europe est affectée...
Toute sauf la France dont les dirigeants se veulent rassurants au-delà de toute décence. À la catastrophe industrielle et humaine s'ajoute un mensonge d'État propre à disqualifier la politique et ceux qui la conduisent.
Apocalypse sans visage
La catastrophe de Tchernobyl est la conséquence de plusieurs erreurs humaines lors d'une expérience d'amélioration de la sécurité.
L’explosion du cœur du réacteur numéro 4 répand dans l'atmosphère l’équivalent d’une centaine de bombes atomiques d’Hiroshima.
Les techniciens de la centrale et les équipes de pompiers qui interviennent sur le site se voient condamnés à brève échéance.
Le lendemain, les 45 000 habitants de la ville de Pripiat, située à trois kilomètres, sont évacués à la hâte. Ils ne reviendront jamais chez eux. En 1986, 116 000 personnes au total seront contraintes de quitter la zone, puis 230 000 au cours des années suivantes.
Le Kremlin, lui, tait cette catastrophe. L’URSS de Mikhaïl Gorbatchev, qui se veut à l’heure de la glasnost (transparence), se mure dans les bonnes vieilles méthodes staliniennes de rétention de l’information et la culture du secret.
Le 28 avril, ce sont des experts suédois qui donnent l’alerte car le nuage radioactif, poussé par les vents, se déplace vers l’Europe jusqu’en France, des Pays-Bas à la Turquie.
Dès lors, les pays concernés réagissent immédiatement. Ceux qui sont dotés de centrales nucléaires renforcent le degré de sécurité de leurs installations. Différentes mesures, concernant notamment l'alimentation, sont prises le 2 mai dans de nombreux pays... Bref, c’est la mobilisation dans tous les pays. Sauf un : la France.
En France, un mensonge d’État
Sur le plan politique, la France entame sa première cohabitation depuis un mois. À la suite de la défaite de la gauche aux élections législatives de mars 1986, François Mitterrand a nommé Jacques Chirac à Matignon. De fait, les deux hommes vont se retrouver sur la même ligne pour minimiser les conséquences de l’explosion de Tchernobyl.
Mitterrand ne tient pas à ce qu’une trop grande publicité donnée à cette affaire porte atteinte au programme nucléaire français et apporte de l'eau au moulin des écologistes ; enfin il n’entend pas mettre en difficulté Mikhaïl Gorbatchev dont il soutient la politique de perestroïka (la restructuration de l’Union soviétique). C’est pourquoi le Président français fait preuve de « discrétion ».
Quant à Jacques Chirac et son gouvernement, ils ne souhaitent pas affoler la population et se mettre à dos le lobby nucléaire. S’ensuit alors une politique de désinformation qui relève du mensonge d’État.
Le 28 avril 1986, alors que le nuage se déplace vers l’Europe, le professeur Pellerin, directeur du service central de protection contre les rayonnements ionisants (SCPRI) dépendant du ministère de la Santé, qui est chargé de collecter l’information sur la radioactivité et d’en détecter le taux tient un discours rassurant à la télévision : « Ca ne menace personne actuellement sauf dans le voisinage immédiat de l’usine et encore c’est surtout dans l’usine que les Russes ont admis qu’il y avait des personnes lésées. »
Deux jours plus tard, le mensonge d’État s’enclenche véritablement à travers les informations fournies par la météo nationale et répercutées par la présentatrice d’Antenne 2 : « En France, l’anticyclone des Açores restera suffisamment puissant pour offrir une véritable barrière de protection ; il bloque en effet toutes les perturbations venant de l’Est. » C’est la fameuse théorie du nuage de Tchernobyl s’arrêtant à la frontière française qui prend corps.
Dans une note manuscrite du 16 mai à entête du ministère de l’Intérieur dirigé par Charles Pasqua, saisie par la Justice en 2002, on peut lire : « Nous avons des chiffres qui ne peuvent être diffusés. Lait de brebis très élevé jusqu’à 10 000 becquerels. Accord entre SCPRI et IPSN pour ne pas sortir de chiffres. »

« Nous n’avions aucune protection »
Pendant ce temps à Tchernobyl, on s'active pour tenter de maîtriser une situation incontrôlable. Ceux qu’on appellera les « liquidateurs » (militaires, pompiers, policiers, employés de la centrale) sont réquisitionnés pour la décontamination, le nettoyage et la construction d’un sarcophage autour du réacteur accidenté. Mal équipés, sans véritable protection, ils ne peuvent rester que 2 ou 3 minutes au risque d'être irradiés à mort. Nombreux sont ceux qui périront ou tomberont malades de leur exposition aux radiations : leucémie, cancers de la thyroïde, de la moelle osseuse.
Le 14 mai, Mikhaïl Gorbatchev parle enfin à la télévision. Pendant 45 minutes il évoque la catastrophe nucléaire. Il avoue que, dans les premiers jours, le pouvoir soviétique n’a pas pris l’exacte mesure de la catastrophe : « Ni les politiques ni même les scientifiques n'étaient préparés à saisir la portée de cet événement. » Pendant ce temps, les évacuations de la zone contaminée continuent.
Tchernobyl devient un sujet majeur de la diplomatie européenne. Le 21 mai, François Mitterrand reçoit à l’Élysée le ministre des Affaires étrangères allemand, Hans-Dietrich Genscher. Le verbatim de la rencontre, est édifiant d’une diplomatie qui survole avec cynisme les drames humains. Le 8 juillet 1986, à Moscou, Gorbatchev reçoit Mitterrand. Le dialogue est là aussi édifiant (...).
Aujourd’hui, cinq millions d’Ukraniens, de Biélorusses et de Russes habitent dans des territoires irradiés à divers degrés. Malgré le danger, certains « déplacés » sont revenus vivre dans des conditions misérables dans la région de Tchernobyl où ils étaient installés auparavant. De manière étonnante celle-ci s’est muée en une réserve d’animaux sauvages (bisons, loups, sangliers, faucons). Tchernobyl et ses alentours, quasiment déserts, sont devenus aussi un endroit touristique sinistre où l’on vient se faire prendre en photo. Une sorte de tourisme nucléaire macabre pour un lieu de désolation entré dans l’Histoire des catastrophes industrielles mondiales.
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 10:13 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

Cervantès (1547 - 1616)
L'âme espagnole


Né en 1547 à Alcalá de Henares, en Castille, Miguel de Cervantès est aussi représentatif de l'Espagne de Philippe II que Shakespeare de l'Angleterre élizabéthaine... Mais il est vraisemblable qu'il ignorait tout de son contemporain.
Soldat de fortune
Fils d'un chirurgien couvert de dettes et d'une juive convertie, il se révèle un aventurier à l'image de son héros et des conquistadors qui conquirent l'Amérique et firent la gloire de l'Espagne. Après des études en Castille et en Andalousie, il est engagé à 22 ans par le cardinal Acquaviva, légat pontifical. Il l'accompagne à Rome puis rejoint la Sainte Ligue pour participer à la bataille de Lépante contre les Ottomans. Il perd dans la bataille la main gauche (« pour la gloire de la droite », dira-t-il plus tard), ce qui lui vaudra d'être parfois qualifié : « Manchot de Lépante» !
Mais ses ennuis ne font que commencer. Il est plus tard capturé par les Barbaresques et emmené comme esclave à Alger. Il y reste pendant 5 ans. Le 19 septembre 1580, son maître Hassan Pacha s'apprête à prendre la mer pour Constantinople lorsque son captif est racheté in extremis par les pères Trinitaires pour 500 écus.
Cervantès se marie et s'établit à Séville où il est nommé commissaire aux approvisionnements des galères du roi Philippe II qui prépare la Grande Armada en vue d'envahir l'Angleterre. Ses aventures nourrissent ses premiers ouvrages. Il fait jouer plusieurs pièces aujourd'hui perdues et publie Galatée (1585). Mais il n'est pas au bout de ses peines. Jalousies et affaires douteuses lui valent plusieurs emprisonnements.
Cervantès attend l'âge canonique de 57 ans pour publier la première partie de Don Quichotte ! C'est seulement alors que s'affirme sa maîtrise de l'écriture.
Mis en vente à 1 200 exemplaires dans les boutiques de Madrid le 16 janvier 1605, le roman recueille immédiatement un immense succès. Son succès à l'étranger bénéficie du très grand prestige dont jouit alors la langue castillane dans toutes les cours européennes peu ou prou liées à la dynastie des Habsbourg.
La deuxième partie de Don Quichotte est publiée en 1625, après la mort de l'écrivain, et la popularité de son héros ne se dément pas. Tous les Espagnols connaissent au moins la première phrase du roman : « En un lugar de la Mancha cuyo nombre no quiero acordarme... ».
Les deux visages de l'Espagne
Notons que Cervantès, l'écrivain blasé et moqueur, est contemporain du peintre d'origine crétoise Domenikos Theotokopoulos (1541-1614). Surnommé El Greco (Le Grec) dans son pays d'adoption, celui-ci exprime mieux qu'aucun autre l'âme mystique religieuse de l'Espagne, qui a mené la Reconquista (la croisade contre les Maures de Grenade) et se lance avec la même ardeur dans la Contre-Réforme catholique.
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 10:14 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

24 avril 1916
«Pâques sanglantes» à Dublin


Le lundi de Pâques du 24 avril 1916, en pleine guerre mondiale, un groupe d'Irlandais se soulèvent contre le colonisateur britannique. Les Britanniques et les Irlandais loyaux à la Couronne voient cette tentative comme un mauvais coup porté aux soldats qui se battent dans les tranchées.

De la loyauté à la trahison
En août 1914 a éclaté la Grande Guerre. Le Premier ministre britannique Lord Asquith convainc les Irlandais des deux camps, nationalistes et loyalistes, de mettre une sourdine à leur différend jusqu'à la fin du conflit. Il fait d'autre part avaliser le texte du « Home rule » (autonomie de l'île) par le roi Georges V avec la promesse d'un amendement concernant l'Ulster. Dès le début du conflit européen, les Irlandais se portent massivement volontaires dans l'armée britannique pour combattre les Allemands. Au total 200 000 environ.
Mais quelques extrémistes du Sinn Fein nationaliste et de l'IRB (Irish Republican Brotherhood) préfèrent appliquer l'adage : « England's difficulty is Ireland's opportunity » (Les difficultés de l'Angleterre sont des occasions à saisir pour l'Irlande). Ces hommes forment ce que l'on appellera un peu plus tard l'Irish Republican Army (IRA)...
Ils occupent plusieurs bâtiments stratégiques au centre de Dublin, dont la Poste, l'Hôtel de ville, le Palais de Justice et des gares, et déploient le drapeau tricolore au-dessus de la Poste. L'un de leurs chefs, le poète Patrick Pearse, lit une proclamation aux badauds : « Au nom de Dieu et des générations mortes dont elle reçoit la vieille tradition nationale, l'Irlande, par notre voix, appelle ses enfants à son drapeau. Soutenus par nos frères exilés en Amérique, nous déclarons que le droit du peuple irlandais à la propriété de l'Irlande et à la libre détermination de sa destinée est libre et imprescriptible ».
Les insurgés espèrent que les badauds vont se rallier à l'insurrection. Las, ils sont conspués par la foule qui commence à se rassembler devant le bâtiment. Qui plus est, ils s'abstiennent d'occuper le Château, résidence du vice-roi et siège du gouvernement général, bien qu'il n'ait pas de défenseurs. C'est l'échec.
Une répression féroce... et contre-productive
L'armée britannique amène de l'artillerie lourde et bombarde consciencieusement le centre de Dublin. Après cinq jours de résistance, les insurgés capitulent sans conditions. Bilan humain : une soixantaine de morts parmi les insurgés, une centaine parmi les assaillants et plus de deux cents parmi les civils, environ 3 000 arrestations.
Un Conseil de guerre condamne à mort tous les meneurs (James Connolly, blessé, doit être calé contre une chaise pour être fusillé comme il convient). Parmi les condamnés à mort figure John MacBride dont le fils, Seán MacBride, deviendra Premier ministre de la République d'Irlande avant de fonder Amnesty International et d'obtenir pour cela le Prix Nobel de la Paix en 1974.
Un certain Eamon de Valera échappe à l'exécution du fait de sa citoyenneté américaine (il est né d'un père espagnol et d'une mère irlandaise). Il deviendra le premier Président de la République d'Irlande..
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 10:14 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

25 avril 1507
Et Waldseemüller inventa l'Amérique...


Le 25 avril 1507, peu de gens prêtent attention à l'impression, à Saint-Dié, dans les Vosges, d'un document de cartographie. C'est un commentaire accolé à une grande carte du monde nommée Universalis Cosmographiæ et dessinée par le moine géographe Martin Waldseemüller.
Quinze ans après que Christophe Colomb a posé le pied sur une île des Antilles, ce document tiré à un millier d'exemplaires va révolutionner la perception qu'ont les hommes de leur planète en montrant que les terres découvertes par le navigateur génois constituent un Nouveau Monde et non pas un appendice de l'Asie. Par une singulière injustice du destin, ce Nouveau Monde va prendre le prénom d'un fringant Florentin sans grand mérite.

Baptême officieux du Nouveau Monde
Le commentaire est intitulé en bref Cosmographiæ Introductio et de façon plus détaillée, dans le style de l'époque. Dans le chapitre IX de l'Introduction à la cosmographie, on peut lire en latin l'acte de baptême du nouveau continent  : « Nunc Vero et hae partes (Europa, Africa, Asia) sunt latius lustratae, et alia quarta pars per Americum Vesputium (ut in sequentibus audietur) inventa est, quam non viecto cur quis jure vetet ah Amerigo inventore, sagacis ingenii viro Amerigen quasi Americi terram, sive Americam dicendam : cum et Europa et Asia a mulieribus sua sortita sint nomina. Ejus situm et sentis mores ex bisbinis Americi navigationibus quae sequuntur liquide intelligidatur ».
En voici la traduction : « Aujourd'hui ces parties de la terre (l'Europe, l'Afrique et l'Asie) ont été plus complètement explorées, et une quatrième partie a été découverte par Amerigo Vespucci, ainsi qu'on le verra plus loin. Et comme L'Europe et L'Asie ont reçu des noms de femmes, je ne vois aucune raison pour ne pas appeler cette autre partie Amerigé c'est-à-dire terre d'Amerigo, d'après l'homme sagace qui l'a découverte. On pourra se renseigner exactement sur la situation de cette terre et sur les coutumes de ses habitants par les quatre navigations d'Amerigo qui suivent ».
En regard, dans la marge, est imprimé pour la première fois le mot America, appelé à une immense fortune.
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 10:15 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

4 février 2016
Les chapeaux circonflexes, espèce en voie de disparition ?


La simplification de l'orthographe, conçue en 1990 et agréée par l'Académie française, a été inscrite dans les programmes de l'Éducation en 2008. Les éditeurs de manuels scolaires ayant envisagé de la mettre en oeuvre à la rentrée 2016, c'est l'occasion d'une polémique comme en raffolent les Français...
Rien à voir avec le culte d'un passé mythifié. Plutôt l'irritation devant une énième « réforme » imposée d'en haut sans réelle nécessité. On craint qu'elle ajoute de la confusion sous prétexte de simplification en légitimant une nouvelle orthographe sans proscrire l'ancienne.

L'annonce est tombée ce jeudi 4 février 2016 et, comme à chaque fois, a fait l'effet d'une tornade. Oubliés attentats, crise agricole et risques sanitaires exotiques, les rues et réseaux sociaux ne bruissent désormais plus que d'un seul sujet de conversation : on allait toucher à notre orthographe !
Et aussitôt, c'est le retour des glorieux nénufars, accompagnés de leurs non moins célèbres acolytes, les ognons. Vous vous souvenez ? Ils étaient apparus un jour de 1990 à l'initiative du Conseil supérieur de la langue française, mis sur pied par le Premier ministre Michel Rocard pour simplifier une langue qui ne serait plus compétitive dans le monde. Notre chère Académie française avait alors approuvé cette réforme malgré une belle bronca à travers tout le pays.
Lorsque la tempête s'était calmée, tout le monde était retourné à ses affaires, pensant la réforme bel et bien enterrée et l'oignon sauvé.
Que nenni ! 26 ans après, la revoilà, plus en forme que jamais ! À l'occasion de l'envoi des nouveaux manuels de collège sur les presses des imprimeries, les éditeurs se sont souvenus que les enfants avaient du mal à comprendre que l'accent de la cime était tombé dans l'abîme. Anastasie, la déesse de la censure, a donc supprimé de ces ouvrages de plus en plus illustrés toute trace de barbarie : plus de piqûre, de jazzmen et de cure-dents, mais quelques bluejeans de jazzmans qui, avec leurs cure-dent qui font des piqures, ruissèlent tous les weekends…
Amusant, certes. Mais cet exemple cache la forêt : derrière le picnic, c'est près de 2 400 mots qui vont changer de peau dans les manuels scolaires (mais pas dans les ouvrages de littérature classique). Parmi eux, quelques anomalies vont passer à la moulinette, comme l'accent inversé de « événement » ou le i inutile de la fin de « serpillière ». Ce n'est pas la première fois que le dictionnaire est ainsi nettoyé, puisqu'à la Renaissance, déjà, un sérieux coup de balai avait été effectué par Malherbe et ses camarades. Mais la logique aura toujours du mal à s'imposer face aux sentiments amicaux qui nous lient à notre langue : notre « clef », on y tient !
L'époque, me direz-vous, est à la simplification : il ne faut pas bousculer les élèves qui ont tellement de mal à aligner quelques frases sans fotes, et il est temps de venir en aide aux salariés qui ne vivent plus sans leur correcteur d'orthographe. Pourquoi, dans ce cas, ne pas adopter définitivement la simplissime écriture SMS ? Est-ce si grave si l'on ne fait plus travailler la mémoire, la logique grammaticale, le bon sens ? N'est-ce pas plus cocasse de passer cinq minutes à s'interroger sur le sens caché d'un texto réduit à un squelette ?
Il faut évoluer avec son temps, nous dit-on. À l'heure de la mondialisation, on ne peut rester figés sur notre vieille langue dans un combat d'arrière-garde. D'ailleurs qui aujourd'hui est encore capable de lire Montaigne sans une montagne de notes de bas de page ? Dans 100 ans, il suffira de faire la même chose pour les œuvres de Patrick Modiano. Ça lui apprendra à faire de la littérature dans un français soutenu !
Nous n’allons quand même pas pleurer sur des accents circonflexes dont plus personne ne sait pourquoi ils sont là, même si l'hopital semble soudain moins protecteur, le traitre moins fourbe et Nimes moins ensoleillée. Cela fait trop de siècles que les linguistes nous font perdre notre temps et notre encre en nous obligeant à ajouter un accent circonflexe uniquement pour marquer l'emplacement d'une lettre que tout le monde a oubliée ! Nous devrons donc renoncer à coiffer les i et les u de cette « hirondelle de l’écriture » (Jules Renard).
Et s'il suffisait de laisser le tems au tems ? N'est-ce pas l'usage qui, finalement, a toujours raison ? Pour l'aider à faire les bons choix, puisque nous avons la liberté de continuer à écrire le français qu'on nous a appris, profitons-en pour parsemer encore nos textes de nénuphars aquatiques et d'oignons mal pelés, avec l’agrément de l’Académie : « Les personnes qui ont déjà la maîtrise de l’orthographe ancienne pourront, naturellement, ne pas suivre cette nouvelle norme » (1990).
On nous dit qu'il faut être tolérant et accepter plusieurs versions du même mot : n'est-ce pas plutôt ouvrir la porte à un bel embrouillamini dans les textes ? Se résigner à l'appauvrissement et à la fadeur ? Ne vit-on pas une première étape du processus de construction d'un français peut-être plus accessible mais sans saveur ?
On peut se demander s’il est du ressort des éditeurs de manuels scolaires d'imposer aux enseignants et aux élèves un soi-disant « bel usage ». Tolérer des simplifications orthographiques et ne pas les sanctionner dans les dictées, pourquoi pas ? Mais les généraliser dans les manuels au risque de déboussoler les amateurs de bonne littérature, est-ce bien raisonnable ?...
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 12:51 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

Les records sportifs les plus fous
En matière de records, l'exploit sportif est une source inépuisable d'imagination. La preuve avec ces performances complètement loufoques. En images


 



 
20 exercices pour un ventre plat avant l'été
 
 
 
 
Objectif ventre plat avant les vacances ? Voici 20 mouvements efficaces pour renforcer votre ceinture abdominale. Voir


 



 

 
Mamadou Sakho privé d'Euro 2016 ?
Le défenseur risque une longue suspension si la contre-expertise confirme son contrôle positif. Lire | Un brûleur de graisse, qu'est-ce que c'est ?


 
SONDAGE  



 
Rafael Nadal va-t-il remporter à nouveau Roland Garros ? Voter


 
PRECEDENT SONDAGE
Etes-vous satisfait de la non-sélection de Karim Benzema pour l'Euro 2016 ?

 
Oui
border=0>  89,6%
Non
 10,4%


 
2552 votes | Voir tous les sondages 
 


 



 
Et AUSSI


 

 
QUIZ
Connaissez-vous les prénoms des enfants de sportifs ?
Quel est le prénom du fils de Yoann Gourcuff et Karine Ferri ? Quel athlète est récemment devenu papa d'un petit Alek ? Comment s'appellent les jumeaux de Roger Federer ? Commencer le quiz


 



 

 
Euro 2016 : de nouvelles places mises en vente !
L'UEFA a décidé de remettre des billets sur le marché ce mardi, à partir de 12h. Les premiers arrivés seront les premiers servis. Les infos


 



 

 
EN VIDEO
Marcel Desailly s'amuse pendant OM-Nantes
Le consultant de beIN Sports s'est filmé dans les tribunes du Stade Vélodrome, pendant la rencontre, avant de partager la vidéo sur Twitter. Voir | Le résumé de la 35e journée


 



 

 
Qui sera le prochain entraîneur de l'Olympique de Marseille ?
Après le limogeage de Michel et l'intérim de Franck Passi, l'OM doit se trouver un nouveau coach d'envergure pour la saison prochaine. Plusieurs pistes


 



 
La Formule E à Paris en images
 
 
 
 
Le premier Grand Prix de Paris de Formule E s'est tenu ce samedi autour du dôme des Invalides. Revivez l'événement en images. Voir


 



 

 
COUPE d'europe de rugby
Le Racing 92 s'offre sa première finale
Le club parisien s'est qualifié pour la première fois de son histoire pour la finale de la Coupe d'Europe, en venant à bout de Leicester. Lire


 



 

 
Ligue des champions, demandez le programme
Les demi-finales aller de la Champions League, Manchester City - Real Madrid et Atlético Madrid - Bayern Munich, se déroulent cette semaine. Dates et horaires


Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 12:54 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

Game of Thrones saison 6 Episode 1: éviter les spoilers, mot d'ordre sur Twitter

Sur Twitter, les réactions à la diffusion de la prochaine saison de Game of Thrones oscillent entre peur d'un éventuel spoiler, et menaces à l'égard...Voir
 
 
 
 
 
Abonnez-vous à partir de 1€

Abonnez-vous sans engagement et bénéficiez d'avantages exclusifs :
·         L'Express.fr sans limite de consultation, ni publicité intrusive
·         Le magazine en version numérique
·         La newsletter personnalisée
·         Les articles du magazine en format web
 
 
 
 
 
 

Moro-sphinx, un premier roman qui force le respect
Julie Estève, journaliste spécialiste d'art contemporain, signe une fiction osée, subversive, fichtrement maîtrisée.Voir
 
 
 
 
 

Billy Paul, interprète de "Me and Mrs Jones", est mort
Atteint d'un cancer, le chanteur de soul est mort ce dimanche dans sa maison du New Jersey. Il avait rencontré le succès en 1972 avec "Me and Mrs...Voir
 
 
 
 
 

A Paris, le théâtre de l'Odéon occupé par des intermittents du spectacle
Les intermittents entendent peser sur les négociations de l'assurance chômage dont l'ultime séance a lieu ce lundi. D'autres manifestations devraient...Voir
 
 
 
 
 

"Lemonade" de Beyoncé: les 3 scènes improbables de son dernier film-album
Beyoncé vient de sortir un film d'une heure, pour accompagner la sortie de son dernier album Lemonade. Entre une apparition de la tenniswoman Serena...Voir
 
 
 
 
 
GUIDE CONSEIL
avec Foncia

GUIDE CONSEIL avec Foncia
 
Insatisfait de votre syndic ?
 
Découvrez toutes les astuces pour éviter les mauvaises surprises!

 
 
 
 

VIDEOS. Avec "Lemonade", Beyoncé livre un film-album plus engagé que jamais
La célèbre chanteuse américaine a sorti samedi 23 avril son nouvel album, Lemonade, accompagné d'un film diffusé sur la chaîne américaine HBO. Un...Voir
 
 
 
 
 

Ce moment gênant dans ONPC: Jean-Louis Debré drague Léa Salamé
Invité de l'émission de Laurent Ruquier, l'ancien président du Conseil constitutionnel a dragué avec insistance la journaliste Léa Salamé,...Voir
 
 
 
 
 

Papa Wemba, père de la rumba congolaise, est mort
L'artiste s'est écroulé sur scène samedi soir lors d'un concert devant des milliers de spectateurs. Agé de 66 ans, il était une référence en matière...Voir
 
 
 
 
 

VIDÉO. Loana plaisante sur ses tentatives de suicide: "Je suis une catastrophe"
Invitée samedi soir sur le plateau de l'émission Salut les Terriens, la première star de téléréalité a évoqué, avec humour, ses années sombres et...Voir
 
 
 
 
 
class=iauto>

VIDÉO

Etats-Unis: hommage des fans de Prince à Paisley Park
Des fans se sont rassemblés devant le complexe de studios d'enregistrement de Prince près de Minneapolis afin de rendre hommage à l'artiste décédé...Voir
 
 
 
 
 

JEUX CONCOURS
D'une pierre deux coups
Tentez de gagner des places pour découvrir le film Participer
 
 
 
 
 
 


 

ONPC: Amelie Mauresmo dénonce l'interdiction de la PMA pour les homosexuelles
Invitée samedi de l'émission de France 2 On n'est pas c...
 

Game of Thrones: le résumé de la saison 5
La sixième saison de Game of Thrones revient sur HBO ce...
 

Gifle dans TPMP: "Joe Starr", pauvre Américain cible des "fanzouzes" malgré lui
Le geste du rappeur contre un chroniqueur de l'émission...
 

 
 

 

 

 
   

LivresMarie-Aude Murail: "On fait porter trop ...
Nathalie Riché sur le blog Allonz'enfants

Livres"Le fard et le poison", de Béatrice Egém...
sur le blog Les 8 Plumes

Livres"Les marais sanglants de Guérande", de J...
sur le blog Les 8 Plumes

Livres"Ainsi font, font, font...", pour l'amou...
sur le blog Les 8 Plumes
 
 

 
 
 
 
 
 
Abonnez-vous à partir de 1€

Abonnez-vous sans engagement et bénéficiez d'avantages exclusifs :
·         L'Express.fr sans limite de consultation, ni publicité intrusive
·         Le magazine en version numérique
·         La newsletter personnalisée
·         Les articles du magazine en format web
 
 
 
 
 
 

Abonnez-vous à L'Express 

 
 
Suivez-nous sur les réseaux sociaux 

 

 

 
RETROUVEZ L'Express sur nos APPLICATIONS MOBILES 

 

 
 
 
 
 
Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ives
Administrateur fondateur
Administrateur fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 192 729
Masculin
Localisation: Hermalle sous Argenteau
Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 5 248 034
Moyenne de points: 27,23

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 12:55 (2016)    Sujet du message: 25 avril Répondre en citant

"Christian Clavier est devenu fou"

Le réalisateur Tony Gatlif a fait part de son indignation alors qu'on l'interrogeait sur le prochain film de Christian Clavier, "Sivouplééé". "C'est une horreur, une horreur. C'est dégueulasse, c'est un film dégueulasse, vraiment", a déclaré ...

 
Maître Gims sifflé au Stade de France

Le chanteur a été hué comme jamais par le public. Samedi soir, Maître Gims a été invité à chanter avant la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et Lille, au Stade de France. Un mini-concert que n'a pas apprécié le public qui était venu ...

Le comédien Patton Oswalt perd brutalement sa femme

Michelle McNamara, une auteure de littérature policière, est décédée dans son sommeil jeudi dernier à l'âge de 46 ans. Le comédien Patton Oswalt, connu pour ses rôles à la télévision dans "Bored to death", "Veep", ou encore "Parks and ...
size=2 width="100%" noshade style='color:#CCCCCC' align=center>  


Mathilde Seigner regrette son côté grande gueule
Connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, l'actrice regrette aujourd'hui d'en avoir parfois trop dit. Dans un entretien accordé au magazine TéléStar, Mathilde Seigner a expliqué qu'elle ne voulait plus être reconnue uniquement grâce à ...

 


Cyril Hanouna, l'animateur le plus détesté des Français?
D'après un sondage du Parisien, l'animateur agace le public. Cyril Hanouna semble avoir perdu son statut de chouchou des téléspectateurs. Dans un sondage réalisé par le Parisien auprès de 994 Français, on apprend en effet que 73% d'entre eux ...

Bonjour {USERNAME}
<a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/843431ives.png" border="0" alt="Hebergeur d'image"></a>
http://ives.unblog.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:02 (2016)    Sujet du message: 25 avril

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Notre Forum Index du Forum -> Banc public -> Banc public -> Les cancans Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com